Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le deal à ne pas rater :
Display japonaise One Piece Card Game OP-09 The Four Emperors : où ...
Voir le deal

Le bestiaire du Moyen-âge

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le bestiaire du Moyen-âge Empty Le bestiaire du Moyen-âge

Message par Chamaco Dim 28 Avr - 19:50

Le Basilic

Le bestiaire du Moyen-âge Basili10
(ici une image d'un bestiaire du XIII+ siècle)

Né d'un oeuf incubé par un crapaud, il est décrit comme un serpent avec une crête, ou un coq avec une queue de serpent.
Le mot basilic vient du grec basileus (Roi), le roi des serpents. Ses armes sont son regard et son souffle, elles sont mortelles, seul un miroir peut protéger. Le miroir renvoyant le venin de son regard.

On trouve le basilic dans l'Ancien testament. Saint Augustin précise au sujet du basilic qu’il est « le roi des serpents comme le diable est le roi des démons »
Pline l'Ancien en parle, il compare sa haine de la belette (son pire ennemi) à celle de Dieu et du diable. Le soldat de Dieu etant la belette.

Aristote (ive siècle av. J.-C.) aurait mentionné le pouvoir létal du basilic : « il est vrai que si le basilic peut nous donner la mort, nous pouvons lui rendre la pareille en lui présentant la surface polie d'un miroir : les vapeurs empoisonnées qu'il lance de ses yeux iront frapper la glace, et, par réflexion, lui renverront la mort qu'il voudra donner » et Alexandre le Grand aurait fait forger un bouclier poli comme un miroir afin de se protéger des basilics lorsqu'il était en route pour conquérir les Indes

« Nous allons chercher ces reptiles de Libye pour nos morts raffinées ; l'aspic est un objet de commerce ! L'hoemorrhoïs, autre serpent qui ne laisse pas aux malheureux une goutte de leur sang, déroule ses anneaux écailleux. Puis, c'est le chersydre destiné aux plaines des Syrtes perfides, et le chélydre qui laisse une trace fumante, et le cenchris qui glisse toujours tout droit et dont le ventre est tacheté comme l'ophite thébain, l'hammodyie, dont la couleur ressemble, à s'y méprendre, à celle du sable, et le céraste vagabond et tortueux, et le scytale, qui seul, durant les frimas épars, s'apprête à jeter sa dépouille, et la brûlante dipsade, et le terrible amphisboene aux deux têtes, et le natrix, fléau des ondes, et le jaculus ailé, et le paréos dont la queue marque sa route, et l'avide prester, qui ouvre sa gueule écumante et béante, et le seps venimeux, qui dissout les chairs et les os, et celui dont le sifflement fait trembler toutes ces bêtes terribles, celui qui tue avant de mordre, le basilic, terreur des autres serpents, roi des déserts poudreux. »

Lucain, Pharsale, livre IX7


Le plus ancien bestiaire enluminé date de 1170-1180 (période des croisades), dans la representation de l'image ci-dessus:
Le bestiaire du Moyen-âge Basili11
Le bestiaire du Moyen-âge Basili11


Dernière édition par Chamaco le Mar 14 Mai - 12:40, édité 6 fois
Chamaco
Chamaco

Messages : 4420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Le bestiaire du Moyen-âge Empty Re: Le bestiaire du Moyen-âge

Message par Chamaco Dim 28 Avr - 21:04

Le bestiaire du Moyen-âge Caladr10

Le Caladrius

Oiseau de bon ou de mauvais augure, s'il regardait un malade dans les yeux il lui soutirait son mal et l'emportait avec lui vers le soleil pour bruler la maladie, s'il detournait le regard le malade mourrait. Expéditif...
Chamaco
Chamaco

Messages : 4420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Le bestiaire du Moyen-âge Empty Re: Le bestiaire du Moyen-âge

Message par Chamaco Mar 30 Avr - 19:03

Le bestiaire du Moyen-âge Bonnac10
Le Bonnacon

Pline l'Ancien, toujours, en parle dans son "Histoire naturelle" , cet animal est décrit avec les cornes retournées de sorte qu'elle ne lui servaient à rien, son arme tenait de la mouflette : il émettait des gaz qui brulaient ses adversaires...Son aspect laisserait à penser au bison, pourtant il est surtout cité en Asie.

Le bestiaire du Moyen-âge B025c710


Dernière édition par Chamaco le Mer 1 Mai - 14:40, édité 2 fois
Chamaco
Chamaco

Messages : 4420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Le bestiaire du Moyen-âge Empty Re: Le bestiaire du Moyen-âge

Message par Nadine Mar 30 Avr - 19:55

Il est super ce fil ! je ne le connaissais pas, merci Chamaco ! et salut vers toi !
Nadine
Nadine

Messages : 4882
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 48

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Le bestiaire du Moyen-âge Empty Re: Le bestiaire du Moyen-âge

Message par Chamaco Mar 30 Avr - 20:55

Merci Nadine, j'invite toutes et tous ceux qui pnt des éléments à participer...
Chamaco
Chamaco

Messages : 4420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Le bestiaire du Moyen-âge Empty Re: Le bestiaire du Moyen-âge

Message par Chamaco Mar 30 Avr - 21:19

Le bestiaire du Moyen-âge Tarasc10
La Tarasque

Légende connue grâce au roi René d'Anjou (1469)

« Il y avait, à cette époque, sur les rives du Rhône, dans un marais entre Arles et Avignon, un dragon, moitié animal, moitié poisson, plus épais qu'un bœuf, plus long qu'un cheval, avec des dents semblables à des épées et grosses comme des cornes ; il se cachait dans le fleuve d'où il ôtait la vie à tous les passants et submergeait les navires".
Jacques de Voragine" la Légende dorée" écrite dans les années 1261-1266

Sa description : elle possedait six courtes pattes comme celles d'un ours, un poitrail comme celui d'un bœuf, une carapace de tortue épineuse, et une queue écailleuse, quelques fois torsadée, pouvant se terminer par une pointe de flèche. Sa tête ressemblait à celle d'un lion aux oreilles de cheval avec un visage de vieil homme.
Le bestiaire du Moyen-âge Old_po10


Le bestiaire du Moyen-âge Martha10
Sainte Marthe et la Tarasque


Lors de la Sainte Marthe à Tarascon, fête de la Tarasque

La fin de la Tarasque : Une jeune fille de Béthanie prénommée Marthe, venue évangéliser la Provence, décida de l'éliminer. A sa vue elle eût de la compassion chrétienne pour elle, elle obtint sa soumission et lui passa une laisse.
Cette légende est analogue à celle des saints sauroctones, par exemple l'évêque saint Romain qui délivre Rouen de la « Gargouille », dragon qui terrorisait la ville, ou saint Clément de Metz qui tue le « Graoully ».


Dernière édition par Chamaco le Jeu 2 Mai - 4:43, édité 8 fois
Chamaco
Chamaco

Messages : 4420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Le bestiaire du Moyen-âge Empty Re: Le bestiaire du Moyen-âge

Message par Bédoulène Mer 1 Mai - 9:08

merci Chamaco, certaine bestiole apporte de l'humour !

ah la Tarasque !

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21270
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Le bestiaire du Moyen-âge Empty Re: Le bestiaire du Moyen-âge

Message par Chamaco Mer 1 Mai - 18:53

Le bestiaire du Moyen-âge 220px-11
La Vouivre

« En Franche-Comté, La Vouivre est un animal fabuleux, sorte de grand serpent aux ailes de chauve-souris, qui a la particularité, lorsqu'elle se baigne, de déposer sur le rivage la pierre précieuse qu'elle porte habituellement au front. Dans son récit, Marcel Aymé en a fait une ravissante jeune femme qui vient se mêler à la vie quotidienne des paysans des environs de Dole (etc.)»

Citée pour la première fois dans la chanson de Roland


Dernière édition par Chamaco le Jeu 2 Mai - 20:33, édité 2 fois
Chamaco
Chamaco

Messages : 4420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Le bestiaire du Moyen-âge Empty Re: Le bestiaire du Moyen-âge

Message par Bédoulène Mer 1 Mai - 20:19

à suivre !

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21270
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Le bestiaire du Moyen-âge Empty Re: Le bestiaire du Moyen-âge

Message par Chamaco Jeu 2 Mai - 14:04

Le bestiaire du Moyen-âge Cultur10
La Manticore

citation : "La Manticore, une redoutable créature perse anthropophage. Elle possède un corps de lion se terminant par une queue de scorpion. Sa tête humaine est pourvue d’une rangée de dents acérées. On la représente parfois avec une paire d’ailes de chauve-souris et de cornes. Cet animal mangeur d’hommes est encore une fois évoqué par Pline l’Ancien dans son Histoire naturelle. Son nom a pour origine les mots en ancien persan « martiya » signifiant « homme » et khvar qui veut dire « manger
Dans le bestiaire médiéval, La Manticore remplace le sphinx antique. Dans son poème La Tentation de Saint-Antoine, Flaubert fait mention d’une « manticore, gigantesque lion rouge, à figure humaine avec trois rangées de dents ». La Manticore devient un être maléfique, symbole de Satan."
Chamaco
Chamaco

Messages : 4420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Le bestiaire du Moyen-âge Empty Re: Le bestiaire du Moyen-âge

Message par Chamaco Jeu 2 Mai - 14:57

Le bestiaire du Moyen-âge Karl7410
Le Lutin

"En plus de sa taille réduite, le lutin est réputé pour son espièglerie, son don de métamorphose et d'invisibilité, son côté facétieux bienfaisant ou malfaisant"
"Probablement inspiré des divinités du foyer et de « petits dieux » païens tels que les sylvains, les satyres et les Pénates, son nom dérive de l'influence linguistique du dieu romain Neptune ou du celte Nuada, tous deux liés à l'eau."


Dernière édition par Chamaco le Jeu 2 Mai - 18:20, édité 1 fois
Chamaco
Chamaco

Messages : 4420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Le bestiaire du Moyen-âge Empty Re: Le bestiaire du Moyen-âge

Message par Bédoulène Jeu 2 Mai - 17:32

plus sympa mais méfi quand même ! Wink

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21270
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Le bestiaire du Moyen-âge Empty Re: Le bestiaire du Moyen-âge

Message par Chamaco Jeu 2 Mai - 18:27

Le bestiaire du Moyen-âge Tzolzo15
Le Quinotaure Merovingien

Le Quinotaure (Lat. Quinotaurus, « taureau à cinq cornes ») est une créature marine légendaire mentionnée dans la Chronique de Frédégaire du VIIe siècle.
Supposé être le père de Mérovée et donc à l'origine de la lignée des Mérovingiens. Ressemblances dans la mythologie grecque où la princesse Europa aurait été enlevée par le Dieu Zeus sous la forme d'un taureau à l'origine du mythe du Minotaure


Dernière édition par Chamaco le Sam 4 Mai - 5:14, édité 3 fois
Chamaco
Chamaco

Messages : 4420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Le bestiaire du Moyen-âge Empty Re: Le bestiaire du Moyen-âge

Message par Chamaco Jeu 2 Mai - 18:37



Le Picolaton franc-comtois
Chamaco
Chamaco

Messages : 4420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Le bestiaire du Moyen-âge Empty Re: Le bestiaire du Moyen-âge

Message par Bédoulène Jeu 2 Mai - 19:22

cachez vos pieds !

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21270
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Le bestiaire du Moyen-âge Empty Re: Le bestiaire du Moyen-âge

Message par Chamaco Ven 3 Mai - 4:25

Le bestiaire du Moyen-âge Anne-w10
Adam nommant les animaux dont une licorne


La Licorne

Le bestiaire du Moyen-âge Anne-w11
"Dans la mythologie gaélique et écossaise, la licorne symbolise l'innocence, la pureté, le pouvoir de guérison, la joie et la vie. Cet animal mystique unicorne est également une marque de virilité et de puissance. Elle est considérée comme le symbole de l'Ecosse et traduit d'ailleurs plusieurs de ses coutumes."

"La licorne est partout et y reste même après l’Union des couronnes lorsqu’un roi d’Ecosse, Jacques VI, devient également roi d’Angleterre et d’Irlande en 1603. Les emblèmes de ce premier « royaume uni » associent encore les meilleurs ennemis : le lion anglais et la licorne écossaise."
Chamaco
Chamaco

Messages : 4420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Le bestiaire du Moyen-âge Empty Re: Le bestiaire du Moyen-âge

Message par Chamaco Ven 3 Mai - 14:18

Le bestiaire du Moyen-âge Anne-w12

L'Eale et le loup



L’eale est armé de deux cornes mobiles, qu’il peut bouger à loisir dans toutes les directions, ce qui le rend particulièrement dangereux. Sur d’autres manuscrits, elles sont droites et spiralées comme des cornes de licorne.
Si un loup voit un homme avant que l’homme ne voie le loup, l’homme devient muet. Les poils de sa queue servent à préparer des philtres d’amour.
Chamaco
Chamaco

Messages : 4420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Le bestiaire du Moyen-âge Empty Re: Le bestiaire du Moyen-âge

Message par Bédoulène Ven 3 Mai - 19:09

chouette tout ça Chamaco !

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21270
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Le bestiaire du Moyen-âge Empty Re: Le bestiaire du Moyen-âge

Message par Chamaco Ven 3 Mai - 19:10

Le bestiaire du Moyen-âge Leucro10
La Leucrote

Originaire d'Inde, connue aussi sous le nom de Crocotta. Tres rapide, grande comme un âne,, elle possède une tête de cheval, un buste de lion,des pattes de cerf. Elle serait le resultat de l'accouplement d'une lionne et d'une hyène (?...)bouche tres large fendue d'une oreille a l'autre, ses dents sont remplacées par des os acérés. Peut émettre des sons semblables au langage des hommes pour les attirer et les devorer.
Sympa...
Chamaco
Chamaco

Messages : 4420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Le bestiaire du Moyen-âge Empty Re: Le bestiaire du Moyen-âge

Message par Chamaco Ven 3 Mai - 19:23

Le bestiaire du Moyen-âge Amphis10
L'Amphisbène

L'Amphisbène est un serpent à deux têtes, disposèes a chaque extremité de son corps. Selon Pline l'Ancien une seule tête n'est pas suffisante pour répandre le venin. Il avance en faisant des cercles avec ses têtes, en grec son nom signifie :"qui marche dans les deux sens". Souvent représenté avec une tête plus grande que l'autre et qui se mord la queue (d'où l'expression...?Ou : se prendre la tête.. Le bestiaire du Moyen-âge 3866672782 )
Chamaco
Chamaco

Messages : 4420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Le bestiaire du Moyen-âge Empty Re: Le bestiaire du Moyen-âge

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Points de vue et passe-temps :: Le coin de l'histoire

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum