Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le Deal du moment : -32%
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ ...
Voir le deal
749.99 €

Nouveautés essais

Page 4 sur 17 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveautés essais - Page 4 Empty Re: Nouveautés essais

Message par bix_229 Mar 27 Fév - 20:52

Nouveautés essais - Page 4 David_10
David Grann : La Note américiane. - Globe

"1921 Les guerres indiennes sont loin. Leurs survivants ont, pour la plupart, été parqués dans des réserves où ils végètent, misérables, abandonnés à leur sort.

Une exception à cette règle : le peuple osage. Il s’est vu attribuer un territoire minéral aux confins de l’Oklahoma. Or ces rochers recouvrent le plus grand gisement de pétrole des États-Unis. Les Osages sont millionnaires, roulent en voitures de luxe, envoient leurs enfants dans les plus prestigieuses universités et se font servir par des domestiques blancs. Le monde à l’envers.
Un jour, deux membres de la tribu disparaissent. Un corps est retrouvé, une balle dans la tête. Puis une femme meurt empoisonnée. Et une autre. Plus tard, une maison explose. Trois morts. Qui commet ces assassinats ? Qui a intérêt à terroriser les riches Osages ? Les premières enquêtes, locales, sont bâclées, elles piétinent. C’est pourquoi, après une nouvelle série noire, ce dossier brûlant est confié au BOI (Bureau of Investigation, qui deviendra le FBI en 1935). À sa tête, un très jeune homme. Son nom est Hoover, Edgar J. Hoover. Il veut deux choses. La première : faire toute la lumière sur cette sombre affaire, et il s’en donne les moyens, enquêteurs hors pair, méthodes rigoureuses de police scientifique, mise en fiche de la moindre information. La seconde : le pouvoir. Surtout le pouvoir. Et ce premier coup d’éclat va le lui offrir sur un plateau."

Ed. Globe
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés essais - Page 4 Empty Re: Nouveautés essais

Message par bix_229 Lun 5 Mar - 19:06

Nouveautés essais - Page 4 Didi10

Georges Didi-Huberman - Niki Giannari : Passer, quoi qu' il en coute


Niki Giannari

« Apatrides, sans-foyer.
Ils sont là.
Et ils nous accueillent
Généreusement
dans leur regard fugitif,
nous, les oublieux,
les aveugles.
Ils passent et ils nous pensent. »

(Niki Giannari)

« Passer. Passer quoi qu’il en coûte. Plutôt crever que ne pas passer. Passer pour ne pas mourir dans ce territoire maudit et dans sa guerre civile. Avoir fui, avoir tout perdu. Passer pour tenter de vivre ici où la guerre est moins cruelle. Passer pour vivre comme sujets du droit, comme simples citoyens. Peu importe le pays, pourvu que ce soit un État de droit. Passer, donc, pour cesser d’être hors de la loi commune. Dans tous les cas : passer pour vivre. Mais là où vous avez fui les murs clos des caves bombardées, vous avez trouvé une frontière close et des barbelés au camp d’Idomeni. »

(Georges Didi-Huberman)

Passer, quoi qu’il en coûte se compose d’une part d’un poème, en version bilingue, de Niki Giannari intitulé Des spectres hantent l’Europe (pages 11 à 21) et d’un texte de Georges Didi-Huberman intitulé Eux qui traversent les murs (pages 25 à 88). Les 11 illustrations de ce livre sont tirées  d’un documentaire, Des spectres hantent l’Europe, tourné dans un camp à Idomeni en Grèce dont Niki Giannari est coauteur avec Maria Kourkouta.

Minuit
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés essais - Page 4 Empty Re: Nouveautés essais

Message par bix_229 Mer 14 Mar - 21:01

Nouveautés essais - Page 4 Judas10


Astrid Holleeder : Judas. - Ed. du Sous-sol

"Dans la famille Holleeder, il y a d’abord le père : alcoolique et violent qui détruit tout sur son passage, rabaisse femme et enfants et fait régner un climat de terreur dans son foyer. Ouvrier chez Heineken, il se soûle en rentrant de l’usine, distribue raclées et insultes sous l’effet de l’alcool et de la frustration. Il y a la mère, être fragile et docile qui tente tant bien que mal de protéger ses enfants. Il y a Willem, le fils aîné, seul à tenir tête à son père et qui finit par le dépasser en devenant l’un des plus grands criminels des Pays-Bas, le célèbre Neus (le Nez). Avec comme premier haut fait d’armes, l’enlèvement en 1983, à vingt-cinq ans, du patron d’Heineken, Freddy Heineken et son chauffeur, Ab Doderer. Fort de cette réputation et tout en purgeant une peine de prison, Willem Holleeder va se transformer en chef de gang, prêt à tout pour régner sur un monde mafieux qu’il va contribuer à bâtir.

De prisons en prisons, la petite frappe va se muer en meurtrier assoiffé de sang et de pouvoir, Scarface hollandais, sans scrupule, soupçonné d’avoir commandité le meurtre de son meilleur ami et beau-frère, Cor. Et puis il y a Sonja et Astrid, les deux sœurs, deux femmes qui un jour vont trouver le courage de dénoncer ce frère qu’elles ne reconnaissent plus, monstre de cruauté. Témoignages, enregistrements clandestins, les sœurs vont se faire Judas et envoyer leur cher frère en prison.
Ce thriller du réel, entre Roberto Saviano et Gitta Sereny, nous plonge au cœur d’une histoire de trahison, de crime, de haine et d’amour qui n’a rien à envier aux tragédies grecques ni au Parrain."

Ed. du Sous-sol
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés essais - Page 4 Empty Re: Nouveautés essais

Message par bix_229 Mer 28 Mar - 20:21

Nouveautés essais - Page 4 Rouaud10
"La splendeur escamotée de frère Cheval ou le secret des grottes ornées
Jean Rouaud
était ce que l’homme avait encore de divin en lui  ?  »

J.R.

Grasset

Ce livre  rappellera à certains un débat sur "Les Chamanes de la préhistoire."
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés essais - Page 4 Empty Re: Nouveautés essais

Message par bix_229 Mar 10 Avr - 17:08

Nouveautés essais - Page 4 Livres10

"On connaît en France, sous le titre Livre de l'Intranquillité (Editions Christian Bourgois, première édition en 1988 et 1992, dernière en date en 2011), la belle traduction par Françoise Laye du Livro do Desassossego, de Fernando Pessoa, qui s'appuie sur l'organisation par Richard Zenith des différents fragments qui le composent. Teresa Rita Lopes, professeur des universités émérite à l'Université Nouvelle de Lisbonne, a beaucoup publié sur Pessoa, dont elle est une spécialiste reconnue. En tant que directrice de l'équipe de Zenith, elle a consacré une grande partie de sa vie de chercheuse à l'ensemble des manuscrits de cette oeuvre maîtresse de Fernando Pessoa, et c'est ce travail de longue haleine qui l'a conduite à repenser de fond en comble leur distribution. S'appuyant sur l'examen autant que faire se peut exhaustif des manuscrits du Livro do Desassossego, elle en propose aujourd'hui une version aussi audacieuse que convaincante, lui assignant trois auteurs parfaitement différenciés, se partageant un Livre qui se décline en trois parties nettement définies : Fernando Pessoa déléguant Vicente Guedes pour le représenter, le Baron de Teive, jamais intégré dans le Livro malgré la volonté expresse de Pessoa, et Bernardo Soares. Leurs voix respectives sont ainsi mises en scène dans une impeccable cohérence et complémentarité, qui confère à ce grand texte une étonnante unité dans sa diversité. Teresa Rita Lopes offre ainsi une structure interne qui fait de cet ensemble, selon elle, le " livre de la vie " de Pessoa, du poète auteur de Pauis qu'il fut dans sa jeunesse jusqu'au dernier Soares, qui dit appartenir à la lignée romantique. Elle va plus loin en affirmant que l'on doit assister séparément et sans les confondre aux monologues de ces trois auteurs, en imaginer l'interaction, et étendre ce dialogue à Fernando Pessoa lui-même. Outre l'entrée en scène du Baron de Teive, ce qui implique une trentaine de fragments jamais inclus précédemment, d'autres inédits et déplacements d'attribution figurent dans l'ensemble composé par Teresa Rita Lopes. Le lecteur français redécouvrira ainsi, dans la version aussi révolutionnaire que documentée de Teresa Rita Lopes, un des plus grands textes du XXe siècle."

Bourgois
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés essais - Page 4 Empty Re: Nouveautés essais

Message par Tristram Mar 10 Avr - 17:42

Une manière de relire un livre ?

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15685
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés essais - Page 4 Empty Re: Nouveautés essais

Message par bix_229 Mar 10 Avr - 18:18

Tristram a écrit:Une manière de relire un livre ?
Si j' ai bien lu, il y a quand meme 300 pages supplémentaires.
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés essais - Page 4 Empty Re: Nouveautés essais

Message par Jack-Hubert Bukowski Dim 15 Avr - 4:21

J'aurais tendance à retenter une lecture dans la nouvelle version et pourquoi pas en comparant avec l'ancienne par la suite... Wink
Jack-Hubert Bukowski
Jack-Hubert Bukowski

Messages : 2490
Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 42
Localisation : Montréal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés essais - Page 4 Empty Re: Nouveautés essais

Message par Tristram Dim 15 Avr - 12:41

Voua avez raison. J'aimais bien l'intranquillité dans le titre (mais ce dernier n'est pas du ressort du traducteur). C'est considéré comme un essai ?

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15685
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés essais - Page 4 Empty Re: Nouveautés essais

Message par bix_229 Ven 20 Avr - 1:36

Nouveautés essais - Page 4 Clervo10
"Comment se fait-il qu’une personne guérisse et qu’une autre pas ?

Comment se fait-il que l’une survive vingt ans à un cancer alors que l’autre est emportée en quelques mois ?

Quel est cet élan coordinateur qui rassemble les ressources de notre organisme pour que s’opère la guérison ?

C’est tout l’objet de ce livre : explorer le pouvoir de l’esprit sur le corps.

Les expériences du passé, les guérisons miraculeuses et l’éclairage des découvertes les plus récentes permettent de mieux comprendre le rôle des puissants facteurs psychiques qui peuvent agir sur le corps.

Une plongée passionnante, guidée par un médecin psychiatre, au cœur des phénomènes étranges de guérison.

Un plaidoyer pour une médecine plus ouverte qui prenne en compte cette dimension inexplorée de la guérison : la force vitale de l’être humain.

Patrick Clervoy est médecin psychiatre, professeur agrégé du Val-de-Grâce. Il fut engagé sur plusieurs théâtres d’opérations militaires importants. Il est l’auteur d’ouvrages sur les phénomènes de traumatisme psychique et de mécanismes inconscients de violences collectives."

O. Jacob

Entendu l' interview de l' auteur sur Inter. Plutot convaincant. B
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés essais - Page 4 Empty Re: Nouveautés essais

Message par bix_229 Mar 24 Avr - 19:42



|

Le voyage d'hiver de SchubertNouveautés essais - Page 4 Bostri10

Anatomie d'une obsession

Ian BOSTRIDGE

Le nom de Ian Bostridge est indissociable du Voyage d’hiver de Franz Schubert, dont il est l’un des interprètes majeurs. Dans cet ouvrage déjà traduit et publié dans plus de dix langues, le ténor anglais nous fait partager “l’obsession” qu’il nourrit pour cette œuvre depuis le début de sa carrière.
En disséquant le cycle de lieder de Schubert, et en replaçant sa création dans son contexte sociohistorique, c’est bien à un voyage à l’intérieur d’une œuvre que nous convie ici Ian Bostridge. Il nous livre une somme musicologique tout en faisant participer le lecteur à une véritable enquête sur le sujet. L’auteur nous montre également comment Le Voyage d’hiver est devenu une icône de la culture allemande et comment il a influencé d’autres grands musiciens, mais aussi la littérature, et notamment les écrits de Thomas Mann.
Que l’on soit ou non connaisseur du Voyage d’hiver, cet essai admirablement construit et illustré est une incursion magistrale au cœur du romantisme allemand.

Actes Sud
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés essais - Page 4 Empty Re: Nouveautés essais

Message par bix_229 Ven 4 Mai - 20:13

Nouveautés essais - Page 4 Tassin11
Jacques Tassin : Penser comme un arbre

"Depuis quelques années, dans le sillage d’importantes découvertes scientifiques liées à la communication végétale, une tendance de fond nous incite à prendre l’arbre pour modèle, voire à pénétrer les arcanes de sa « vie secrète ». Mais, au-delà des métaphores et des analogies faciles, que peut-on vraiment espérer de ce nouveau rapprochement avec l’arbre ? Une source d’inspiration, un modèle écologique, la clé d’un nouveau bien-être fait d’ouverture et de partage ? Un écologue passionné nous livre ses réponses empreintes de science, de sagesse et d’un infini respect pour l’arbre :

« L’arbre semble vouloir s’adresser aux grands primates irrévérencieux que nous sommes devenus. Des primates aujourd’hui perdus au bord du chemin pour avoir sottement oublié qu’ils vivaient sur la planète des arbres. » J. T.

O. Jacob

L' auteur s' élève contre les interprétaions trop anthropomorphiques. B
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés essais - Page 4 Empty Re: Nouveautés essais

Message par bix_229 Mer 16 Mai - 18:48

Nouveautés essais - Page 4 Rosset10

L'endroit du paradis : trois études
de Clément Rosset
chez Encre marine

"Voici, publié à peine quinze jours après la disparition, à 78 ans, de Clément Rosset, L'Endroit du paradis. N'imaginez pas que ce soit sa nouvelle adresse, poste restante. C'est une brève ode à la joie de vivre, écrite par un philosophe qui va mourir. L'auteur de Logique du pire et de Route de nuit, rescapé d'une longue dépression, écrit, avant le grand départ, qu'« il n'est de bonheur qu'humain : les dieux doivent regretter parfois de n'être pas des hommes pour pouvoir être de la fête »."
L'OBS - 26/04/2018
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés essais - Page 4 Empty Re: Nouveautés essais

Message par Tristram Mer 16 Mai - 20:31

Histoire d'un mensonge : enquête sur l'expérience de Stanford

Nouveautés essais - Page 4 Histoi10

Thibault Le Texier
La Découverte, 2018

La célèbre expérience béhavioriste remise en cause comme supercherie : protocole et conclusion biaisées, manipulations révélées par les archives, avec manque de contrôle de la collectivité des psychologues et complicité médiatique...
Décidément, sans tomber dans des dérives complotistes ou autres, il faut plus que jamais cultiver son esprit critique : douter (mais pas trop ?)...

Présentation et interview sur France-Culture

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15685
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés essais - Page 4 Empty Re: Nouveautés essais

Message par bix_229 Dim 20 Mai - 20:16

Nouveautés essais - Page 4 Citati10

Pietro Citati
Don Quichotte
[Don Chisciotte]

Trad. de l'italien par Brigitte Pérol
Collection L'Arpenteur, Domaine italien, Gallimard

"Chef-d'œuvre «de rêve et de fumée», Don Quichotte est un livre mystérieux et multiple. Qui est le narrateur sage et menteur qui a créé la trame, les personnages, les couleurs, les ombres, la philosophie, la psychologie et toutes les variations de cette histoire qui n'a cessé depuis quatre siècles de captiver d'innombrables lecteurs? Avec autant de grâce que d'ironie, autant d'astuce que de sincérité, Cervantès joue avec cette question tout au long de l'illustre roman, et plus il joue, plus la réponse apparaît fuyante et secrète. Dans des pages lumineuses et alertes, Pietro Citati nous guide d'une main sûre parmi les détours infinis de Don Quichotte. À travers des épisodes saillants, il nous donne à voir les immortelles péripéties du Chevalier à la Triste Figure et de Sancho Panza, son fidèle écuyer. Mais surtout, il nous rappelle la radicale ambiguïté de ce «livre des livres», où tout est en même temps absolument faux et absolument vrai ; où le vrai, sans cesser d'être vrai, est absolument faux, et où le faux, sans cesser d'être faux, est absolument vrai. Ce petit livre merveilleusement aérien rend à sa manière hommage à un livre immense et inépuisable, que l'on a diversement interprété au cours des âges et qui demeure un foyer d'inspiration pour la littérature moderne."

L' Arpenteur/Gallimard
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés essais - Page 4 Empty Re: Nouveautés essais

Message par bix_229 Mer 23 Mai - 21:07

Nouveautés essais - Page 4 Olivie10
Le Pays des Celtes
Mémoires de la Gaule
Laurent Olivier

« Conquise, la Gaule a perdu la parole. Sa mémoire était tout entière dans le souvenir inquiet qu’en avaient gardé ceux qui l’avaient soumise. Rome a fait oublier la Gaule. Puis on a cru la reconnaître dans les "Sauvages" de l’Amérique, ou bien reflétant, à distance, notre image : celle de "nos ancêtres les Gaulois".
Les découvreurs qui ont exhumé ses vestiges à partir de la fin du XIXe siècle, ont été surpris de la voir livrer des créations subtiles et magnifiques, que l’on croyait trop belles pour elle. Il a fallu attendre les surréalistes, comme André Breton, pour que l’on prenne la mesure de la force d’expressivité et de l’originalité de l’art gaulois. Nous y reconnaissons maintenant la marque d’une pensée et d’un savoir, voisin de celui de la science grecque. »

L.O.

Retraçant les réinventions successives dont les « Gaulois » ont fait l’objet depuis l’époque de César, Laurent Olivier remonte le fil du temps pour s’approcher au plus près d’un monde disparu, celui des Celtes."

Seuil
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés essais - Page 4 Empty Re: Nouveautés essais

Message par bix_229 Lun 2 Juil - 16:09

Nouveautés essais - Page 4 Annie_10

"C’est la guerre, une guerre qui se déroule sur tous les fronts et qui s’intensifie depuis qu’elle est désormais menée contre tout ce dont il paraissait impossible d’extraire de la valeur. S’ensuit un nouvel enlaidissement du monde. Car, avant même le rêve ou la passion, le premier ennemi aura été la beauté vive, celle dont chacun a connu les pouvoirs d’éblouissement et qui, pas plus que l’éclair, ne se laisse assujettir.
Y aura considérablement aidé la collusion de la finance et d’un certain art contemporain, à l’origine d’une entreprise de neutralisation visant à installer une domination sans réplique. Et comme, dans le même temps, la marchandisation
de tout recours à une esthétisation généralisée pour camoufler le fonctionnement catastrophique d’un monde allant à sa perte, il est évident que beauté et laideur constituent un enjeu politique.
Jusqu’à quand consentirons-nous à ne pas voir combien la violence de l’argent travaille à liquider notre nuit sensible, pour nous faire oublier l’essentiel, la quête éperdue de ce qui n’a pas de prix."

Stock
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés essais - Page 4 Empty Re: Nouveautés essais

Message par colimasson Mer 4 Juil - 15:45

ça m'intéresse... j'avais bien aimé son "Lâchez tout"
colimasson
colimasson

Messages : 542
Date d'inscription : 24/11/2017
Age : 33
Localisation : Lyon

http://colimasson.blogspot.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés essais - Page 4 Empty Re: Nouveautés essais

Message par bix_229 Mer 4 Juil - 17:10

Nouveautés essais - Page 4 Dunbar10


"Rarement une « contre-histoire » aura aussi bien porté son titre que le puissant essai de l’historienne Roxanne Dunbar-Ortiz. Son projet ? Raconter l’histoire des Etats-Unis du point de vue des peuples indigènes, Lakota, Mohawks, Cherokee, Lumbee ou Navajo. Déconstruire le grand récit national de l’Amérique mythique, celui des colons puritains qui firent « alliance avec Dieu pour s’accaparer la terre », celui de « la nation unie et multiculturelle » ou de la « nation d’immigrés ». Ce récit est faux, dans son essence même, « en dépit de la liberté d’expression et de l’abondance d’informations disponibles ».

Les Etats-Unis n’ont jamais été un « Nouveau Monde », supposément vierge et sauvage lors de sa « découverte » en 1492 : c’était un réseau de 500 communautés et nations indigènes, plus de 15 millions d’habitants, pour la plupart des fermiers dans des petites villes. Et s’il y eut bien une première fois, ce fut celle du grand carnage. Car, à la source de l’histoire des Etats-Unis, il y a d’abord une « colonie de peuplement » par un Etat qui, « comme les empires européens, écrasa et subjugua les civilisations indigènes des territoires conquis ». Les Etats-Unis, écrit Roxanne Dunbar-Ortiz, se sont construits « sur un génocide ». Il se traduisit non seulement par l’extermination et les déportations d’êtres humains, village par village, mais aussi par l’effacement de l’existence passée des peuples indigènes. L’historienne détaille les étapes et méthodes de ce cas d’école de « guerre totale » et de grand transfert des terres indigènes aux colons euro-américains, au fil d’une démonstration précise et implacable. Une manière de faire la guerre qui perdure dans « le concept que l’armée des Etats-Unis utilise encore, dans le monde entier, pour désigner tout territoire ennemi : “pays indien” ».

Wildproject ed.
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés essais - Page 4 Empty Re: Nouveautés essais

Message par bix_229 Mer 4 Juil - 17:12



Trouver le courage de lire ce livre.
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés essais - Page 4 Empty Re: Nouveautés essais

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 4 sur 17 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions autour des livres :: Actualités

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum