Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Abel PRIETO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Abel PRIETO Empty Abel PRIETO

Message par Cliniou le Jeu 17 Aoû - 14:21

Abel PRIETO
Né en 1950

Abel PRIETO Abel-p10

Né en 1950 à Pinar del Rio.
Ministre de la Culture de la République de Cuba de 1997 à 2012, il est désormais conseiller auprès de Raul Castro. Conteur, écrivain, éditeur et enseignant, Abel Priéto est aussi député à l’assemblée nationale et ancien Président de l’Union des écrivains et artistes.
En tant que ministre, grâce à une certaine ouverture d'esprit, il a essayé d'offrir plus d'autonomie aux artistes, les laissant d'avantage circuler, et aussi favorisé la réhabilitation de certains films controversés et de certains écrivains exilés; on lui doit aussi l'inauguration de la statue de John Lennon.

Bibliographie :

Contes:
Los Bitongos y Los Guapos
Noche de Sabado
Cuento

Romans:
Le Chat Volant
Viajes de Miguel Luna (Les voyages de Miguel Luna)

Liste non exhaustive car difficultés d'obtenir des informations; d'autre part, à part Le Chat Volant, peu ou pas de traductions en langue française.
Cliniou
Cliniou

Messages : 558
Date d'inscription : 06/12/2016
Age : 48

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Abel PRIETO Empty Re: Abel PRIETO

Message par Cliniou le Jeu 17 Aoû - 14:55

Abel PRIETO 41pmqy10

Le Chat Volant:

“El gato copulando con la marta
No pare un gato
De piel shakesperiana y estrellada,
Ni una marta de ojos fosforescentes.
Engendran el gato volante.”

José Lezama Lima, Universalidad del roce.
Traduction:
“Le chat qui copule aveclamarte ne donne pas un chat au pelage shakespearien et étoilé,
ni une marte aux yeux phosphorescents. Ils engendrent le chat volant.”


“Trois choses te composent:
le Corps, le Souffle l'Intelligence.
De ces choses, deuxsont à toi, en tant seulement qu'il faut que tu en prennes soin.
La troisième seule est proprement tienne.”
Marc Aurèle, Pensées pour moi-même, livre XII, III.

C'est avec ces 2 citations que débute le roman du Chat Volant, dont le titre fait allusion à José Lezama Lima.
Nous sommes à Cuba dans les années 1970, 4 adolescents créent des liens d'amitié, un "clan" et refont le monde cubain lors de leurs discussions. La vie les séparera, le temps passera et ils se retrouveront dans les années 90 bien différents de ce qu'ils étaient dans un Cuba bien différent aussi.
Bien qu'il ne se passe rien dans ce livre, on apprend vraiment beaucoup de choses sur les cubains (les sobriquets, les échecs et les dominos, les santeria, Allan Kardec, les mangues, les avocats, Sandokan, Résigné Siboney, la mort de John Lennon, etc....). Le groupe des 4 garçons est très représentatif du métissage national: l'un est surnommé "le chinois" car son père est originaire de Canton, l'autre aura une mère blanche qui pratique le spiritisme tandis que le père d'origine haïtienne partira rejoindre une belle créole, le troisième, prénommé Marc Aurèle, sera "stoïcien" comme son père considérant que rien avoir est mieux que l'opulence, par contre on ne saura rien du 4ème qui n'est autre que le narrateur de l'histoire. Au final, dans cette non-histoire qui avance parfois par l'anecdote tantôt triste tantôt comique, on perçoit la volonté de nourrir l'espoir d'une vie meilleure, d'un “bientôt” qui est longuement attendu.
J'avoue qu'il y a quelques longueurs, on a l'impression que l'auteur aime s'écouter écrire sans être dans la grande littérature....mais au final, on en retire des choses intéressantes sur l'éducation selon les convictions religieuses et la manière d'accepter ou non les grands changements dûs à la révolution, sur les quartiers de La Havane, sur l'ironie du destin dans certaines régions, un peu comme si on était entré dans la vie privée de Cuba.

Maintenant, vu la situation de l'auteur, il ne faut pas non plus s'attendre à un texte engagé ou réaliste.....beaucoup de choses sont dites à demi-mots ou tout simplement évitées mais de toutes façons, ça n'est pas le but du roman.
Donc, je dirais que sur le moment, je me suis parfois ennuyée et par la suite, j'ai eu l'impression d'être très proche d'une réalité de philosophie de vie cubaine.
Mais suis-je claire ?
Cliniou
Cliniou

Messages : 558
Date d'inscription : 06/12/2016
Age : 48

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Abel PRIETO Empty Re: Abel PRIETO

Message par Hanta le Jeu 17 Aoû - 14:57

Je regarderai s'il est à la médiathèque Smile
Hanta
Hanta

Messages : 1341
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 31

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Abel PRIETO Empty Re: Abel PRIETO

Message par Armor le Jeu 17 Aoû - 22:55

Il me tente bien, malgré les réserves. J'aime les livres qui nous plongent dans une culture.
Je viens de le trouver à 0,90 euros, je n'allais quand même pas résister. Abel PRIETO 1486156233


Dernière édition par Armor le Ven 18 Aoû - 0:26, édité 1 fois
Armor
Armor

Messages : 3432
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 38
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Abel PRIETO Empty Re: Abel PRIETO

Message par Cliniou le Jeu 17 Aoû - 23:24

On en reparlera alors.
Votre avis m'intéresse :-)
Cliniou
Cliniou

Messages : 558
Date d'inscription : 06/12/2016
Age : 48

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Abel PRIETO Empty Re: Abel PRIETO

Message par Chamaco le Ven 18 Aoû - 5:43

Merci Cliniou, je vais essayer de me le procurer. Il semble que cet ecrivain soit tres institutionnalisé, peut être une explication que tu aies failli t'endormir Very Happy je vais plutôt me le faire préter à la bibliotheque.
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Abel PRIETO Empty Re: Abel PRIETO

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains d'Amérique Centrale, du Sud et des Caraïbes

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum