Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Pierre Jourde

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pierre Jourde - Page 8 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Cliniou le Sam 30 Nov - 18:09

Alors, je n’ai jamais lu Jourde et tout le monde s’en fiche, mais il me semble qu’en effet, on a encore le droit d’avoir des avis divergents et d’en débattre. Je plussoie Bix, Bédoulène et Armor sur cette fin. Je ne pense pas qu’on veuille faire de ce forum un lieu bisounoursien.....mais ça n’est que mon avis et voilà.
Mais vous avez attisé ma curiosité ;-) héhé!
Cliniou
Cliniou

Messages : 680
Date d'inscription : 06/12/2016
Age : 49

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 8 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Tristram le Sam 30 Nov - 18:17

@Cliniou a écrit:Je ne pense pas qu’on veuille faire de ce forum un lieu bisounoursien...
Je me joins à cet avis, ainsi qu'à ceux auxquels il réfère ; ceci au cas où ma position ne serait pas claire.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8841
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 8 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Nadine le Sam 30 Nov - 19:23

Merci , de ne pas avoir été choqués. De le dire.
Ce n'est pas toujours facile vous savez, de tempérer nos passions.
Même si l'on prend soin de se mettre dans la peau d'un autre.


(Je suggère que dans un ou deux jours ce tronçon de mea culpa et d'approbations/désapprobations externes à Jourde soit déplacé dans les archives énigmatiques du site. Et que le fil de Jourde s'en tienne aux comptes rendus et humeurs...liés aux mots de Jourde.

Au moins dans l'intention , même si leur manifestation reste irritante.
Les MP font leur travail, on s'explique, on se pardonne, en tous cas on ne confond pas tout, et pour ceux qui arrivent, pas d'inquiétude, nulle guerre intestine n'est ouverte. ça serait le pompon. On se rappelle de Parfum de livres>... on fait mieux pour l'instant question heurts.

)
Nadine
Nadine

Messages : 3730
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 8 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Cliniou le Sam 30 Nov - 19:41

Encore une fois, je ne comprends pas pourquoi il faudrait cacher la discussion.....quel politiquement ou je ne sais quoi de correct recherchez-vous?
Pour ma part, c’est ce genre de cachoterie qui fait que je n’interviens presque plus. Mais c’est à vous de voir ....
Cliniou
Cliniou

Messages : 680
Date d'inscription : 06/12/2016
Age : 49

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 8 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Nadine le Sam 30 Nov - 19:55

Ah, cela s'entend.
Mince.



c'est pas pour "cacher", c'est pour la lisibilité de tout visiteur. Puisqu'il est admis qu'on "floode" actuellement le fil consacré à un écrivain, en fait. Cliniou.
Tu vois ? On est "hors sujet depuis 8posts , genre.
Moi je me souviens toujours de la période avant inscription, quand j'allais lire le forum sans être inscrite. J'aurais lu ces trucs je me serais dis "oh là là, le net..". c'est pas grâve en soi, mais bon, vois le prochain qui lit un truc de Jourde, pour relire l'ensemble du fil etc... Laborieux , comme disait Arturo.
Je trouve qu'on était corrects, précisément. Mais j'ai un côté "on range bien les trucs, après coup", disons.
Qu'en penses tu ?
Nadine
Nadine

Messages : 3730
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 8 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Armor le Sam 30 Nov - 21:17

Nadine, il arrive certes qu'on divise un fil, quand une discussion sans rapport direct avec le fil initial a été enclenchée, qu'elle a pris de l'ampleur et qu'on a donc envie de la poursuivre sur un fil dédié. Mais dans ce cas la discussion reste évidemment visible de tous.

Par contre la mise en modération est et doit rester une mesure exceptionnelle. J'avoue que je ne vois absolument aucune raison de cacher cette discussion en la mettant en modération, comme tu le suggères. Rien ici ne me semble "hors cadre".

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 3602
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 38
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 8 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Bédoulène le Sam 30 Nov - 23:26

du même avis que Cliniou et Armor.


_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 13352
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 8 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Hanta le Dim 15 Déc - 0:09

J'avais lu le Jourde et Naulleau fut un temps. J'étais dans ma phase "je lis des critiques littéraires". J'avais lu Matignon, Nourissier et je lisais donc ces deux associés de la critique.
Et je dois dire que je ne comprends pas trop les arguments négatifs sur ces critiques. En effet je n'ai pas aimé leur livre plus que cela mais j'y attendais autre chose donc c'est de ma faute.
Il se trouve qu'ils ont eu le mérite d'attaquer des auteurs médiatiques et populaires et que leur message est en fait de dire que la littérature même populaire doit être qualitative. Et au regard des auteurs qui vendent en France on ne peut que rejoindre qu'il y a un besoin urgent de qualité littéraire pour tous.

Faudrait il s'attaquer uniquement à l'élite de la littérature française ? Encore faudrait il savoir qui compose cette élite car nous ne sommes plus au temps des Proust et autres Gide. Il ne sert pas à grand chose de s'attaquer à un Michon, ou à un autre auteur qui sont finalement assez confidentiels.

Est ce que les critiques sont justifiées ? Pour la plupart oui. Est que c'est argumenté,. Oui.
Est ce que c'est intéressant ? Moi cela ne m'a pas plu Mais ce fut personnel et je n'ai rien trouvé à redire à leurs critiques.

Maintenant on pourrait se demander si la faiblesse de la critique littéraire française n'est pas une des causes de la pauvreté des grands auteurs actuels ? Car finalement j'ai l'impression que nous aurons beaucoup de syndromes Sollers. Incontournables pendant une décennie, et soufflé qui retombe lors de la postérité. Peut être sommes nous finalement trop gentils avec ces auteurs.
Hanta
Hanta

Messages : 1405
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 32

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 8 Empty Re: Pierre Jourde

Message par bix_229 le Dim 15 Déc - 0:17

La "postérité" tu sais, c'est une tombola. Et ce ne sont pas forcément les
meilleurs qui y figurent.
Et puis, pour combien de temps ?
bix_229
bix_229

Messages : 10911
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 8 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Tristram le Dim 15 Déc - 13:29

Il y a quand même un critère de sélection qui fonctionne _ bien imparfaitement, je l'accorde _, c'est l'écrémage des auteurs de circonstance, de mode, d'opportunisme, etc. Franchement, les déceptions à lire des auteurs actuels comparées aux trouvailles heureuses dans un passé pas si éloigné (je pense à Perret, Gary, etc., que j'ai récemment découverts), allié au présent mercantilisme de l'industrie éditoriale, font que je préfère de plus en plus prendre ce petit recul vis-à-vis de la production nationale brute avec tête (comme aurait dit Ajar). Bien sûr des auteurs méritants passent à la trappe, mais comme de toute façon il nous est impossible de tout lire, il nous faut trier (aussi vulgaire que soit ce choix résigné).
Perso, j'enrage quand j'ai perdu du temps de lecture à une médiocre commission vénale, alors que j'aurais pu le consacrer à de la vraie littérature (pour ce que cela veut dire...)

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8841
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 8 Empty Re: Pierre Jourde

Message par bix_229 le Dim 15 Déc - 14:36

Le temps est toujours perdu de toute façon.
Choisir de ne pas le perdre, ou de le gérer au mieux, une illusion.
"Vraie littérature" ? Mais si des gens, pas forcément des anes, prennent du
plaisir avec de la "mauvaise littérature" ou tout autre chose qu'on méprise
sans forcément le connaitre ?
Pourquoi prendre pour argent comptant les jugements de l'Histoire, et dans le
cas de la littérature, ceux des académiciens, des universitaires, des critiques.
L'anthropocentrisme, l'égocentrisme et l'élitisme sont souvent à la racine de nos jugements.
Enfin je crois.
Dans le collège religieux où je perdais mon temps, (et celui là était vraiment foutu) Rimbaud n'existait pas.
bix_229
bix_229

Messages : 10911
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 8 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Tristram le Dim 15 Déc - 14:57

Bix a écrit:Pourquoi prendre pour argent comptant les jugements de l'Histoire, et dans le
cas de la littérature, ceux des académiciens, des universitaires, des critiques.
Justement pour m'aider à trouver dans les étagères encombrées des livres qui vont me plaire ! Je n'aurais pas lu Perret, Gary, etc., si Aventin, ArenSor, etc., ne me les avaient pas fait découvrir sur Des Choses à Lire !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8841
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 8 Empty Re: Pierre Jourde

Message par bix_229 le Dim 15 Déc - 15:14

Mais ici ce sont juste des impressions personnelles, sans pression ni arrière pensée.
C'est le but d'un forum littéraire.
Les auteurs dont tu parles, tu les aurais découverts, maintenant ou plus tard.
Ou sinon d'autres à la place.
Je sais ou je me doute que je passe à coté d'auteurs ou de livres qui m'auraient enthousiasmé.
Ou dont on a jamais parlé. Qui n'ont pas été édités ou réédités, ou traduits. Des tas !
Pire encore !
J'ai un nombre considérable de livres que je ne lirai jamais faute de temps
ou d'envie.
Et puis...
bix_229
bix_229

Messages : 10911
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 8 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Armor le Lun 16 Déc - 1:18

@Tristram a écrit:
Perso, j'enrage quand j'ai perdu du temps de lecture à une médiocre commission vénale, alors que j'aurais pu le consacrer à de la vraie littérature (pour ce que cela veut dire...)

J'avoue tiquer à la lecture de cette phrase. Et rejoindre bix. On peut prendre du plaisir à des lectures plus faciles. Et c'est si important, le plaisir. Le temps n'est pas perdu quand on en éprouve, même si on est parfaitement conscient de ne pas lire de la "grande" littérature.
Chacun bien sûr fait ce que bon lui semble. Mais attention aux jugements à l'emporte-pièce...

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 3602
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 38
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 8 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Quasimodo le Lun 16 Déc - 13:10

Je ne sais pas Armor, ce n'est pas ainsi que je l'ai compris.
Si je lis un auteur (contemporain, par exemple) dans la perspective de lire un livre stimulant, et que je ne tombe généralement que sur des livres qui ne le sont pas (sans être faciles pour autant), j'aurais la même réaction que Tristram.
Ce qui n'empêche évidemment pas de lire de la littérature plus facile, lorsqu'on en a envie, qui peut être passionnante.

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3560
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 8 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Quasimodo le Lun 16 Déc - 13:32

En revanche je ne crois pas (je n'espère pas) que la littérature soit en perte de vitesse. J'ai trop peu lu de nos contemporains pour l'affirmer, mais il me semble que plutôt que de grands auteurs, par rapport au siècle dernier, ce sont les grandes figures (auctoriales, éditoriales et journalistiques) qui nous font défaut. En somme, ce qui faisait l'apparat de la culture. Peut-être était-ce un terreau fertile pour la création, mais cela ne signifie pas que ce soit le seul possible : la vie culturelle n'a pas toujours été aussi vive et riche qu'au vingtième siècle, mais il y a toujours eu de grands auteurs. Peut-être que cette mise en scène de la culture, dans son bouleversement, s'est accompagnée d'une baisse de la qualité ou de la diversité des publications, mais sans doute les grands auteurs de notre époque ne sont-ils pas ceux des rentrées littéraires ni ceux qui font la promotion de leurs livres dans les médias.
Enfin, il faut songer aux auteurs célèbres en leurs temps sitôt oubliés après leur mort, aux critiques influents que personne ne connaît plus, à tort ou à raison : les personnages publics ne représentent pas leur époque telle qu'elle sera vue par les générations suivantes.

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3560
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 8 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Tristram le Lun 16 Déc - 13:58

(Ne bénéficiant plus des notifications, ni des signalisations avec @Tristram, je réagis avec du retard aux commentaires suscités par les miens _ quand je les découvre !)
@Armor a écrit:@Tristram a écrit:

Perso, j'enrage quand j'ai perdu du temps de lecture à une médiocre commission vénale, alors que j'aurais pu le consacrer à de la vraie littérature (pour ce que cela veut dire...)

J'avoue tiquer à la lecture de cette phrase. Et rejoindre bix. On peut prendre du plaisir à des lectures plus faciles. Et c'est si important, le plaisir. Le temps n'est pas perdu quand on en éprouve, même si on est parfaitement conscient de ne pas lire de la "grande" littérature.
Chacun bien sûr fait ce que bon lui semble. Mais attention aux jugements à l'emporte-pièce...
Je suis surpris de ta réaction, Armor ! Je n'ai jamais dit que j'étais contre les lectures "faciles", ni contre le plaisir _ mais on peut le trouver de différentes façons ! On peut le trouver (un temps seulement ?) dans la facilité, ou dans l'effort, la rigueur, ou encore ailleurs. Je suppose qu'Aventin trouve du plaisir à grimper sur des montagnes, comme d'autres en trouvent à caresser un chat au coin de la cheminée _ et on peut parfaitement aimer les deux ! Je me demande comment je peux être jugé élitiste alors qu'hier encore j'avouais sans fausse honte m'être régalé à la lecture de Trois hommes dans un bateau de Jerome K. Jerome ! Je pense plutôt être pour le moins... éclectique !
@Quasimodo a écrit:Si je lis un auteur (contemporain, par exemple) dans la perspective de lire un livre stimulant, et que je ne tombe généralement que sur des livres qui ne le sont pas (sans être faciles pour autant), j'aurais la même réaction que Tristram.
C'est tout à fait ça ! Ce que je veux dire, c'est que je suis trop souvent déçu par les auteurs actuels (comme Jourde par exemple, d'après ce que j'en ai lu) pour préférer consacrer mon temps imparti à la lecture à des "valeurs sûres" plutôt qu'à tenter de faire des découvertes trop souvent insatisfaisantes. Je crois avoir compris ne pas être le seul sur le forum à couver une LAL où l'on se réserve comme des friandises les livres d'auteurs qui nous plaisent particulièrement ! Et, à la consultation des dernières lectures en décembre 2019, je ne suis pas le seul à me délasser à l'occasion avec un bon polar, qui a priori n'exige pas trop de mes neurones fatigués...
Pour revenir au propos, il me semble que Jourde notamment (mais aussi Naulleau et Chevillard) lutte contre l'invasion d'une littérature médiocre mais fort promue, et qui occulte l'oeuvre d'auteurs plus dignes de lecteurs...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8841
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 8 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Armor le Lun 16 Déc - 17:49

OK, excuse-moi si j'avais mal saisi tes propos.

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 3602
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 38
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 8 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Tristram le Lun 16 Déc - 19:06

Pas besoin d'excuses, Armor ! Ça m'a permis de préciser ma pensée, souvent confusément exprimée...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8841
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 8 Empty Re: Pierre Jourde

Message par ArenSor le Ven 10 Jan - 16:15

Je n'ai suivi que d'une oeil distrait (très) les échanges à propos de cet écrivain que je n'ai pas lu, ni trop envie de lire (tout du moins pour le moment).
Cependant je viens de lire son éditorial dans l'Observateur (en accès libre) où il étrille Josiane Savigneau qui fut longtemps la grande prêtresse du Monde des Livres. On peut dire que Jourde a au moins un certain talent de polémiste et qu'il se situe dans une longue tradition française qui fait toujours aujourd'hui la joie du petit milieu germanopratin. Sinon, je suis d'accord avec lui sur la distinction qu'il appartient de faire entre le talent de création d'un individu et ses actes.

https://www.nouvelobs.com/les-chroniques-de-pierre-jourde/20200108.OBS23216/josyane-savigneau-emmene-nous-au-bout-de-l-immonde.html
ArenSor
ArenSor

Messages : 2014
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Jourde - Page 8 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum