Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Tash Aw

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tash Aw Empty Tash Aw

Message par Dreep Mer 18 Nov - 14:27

Tash Aw
Né en 1971

Tash Aw Tash_a10

Né en 1971 à Taipei, Taiwan, de parents malais, Tash Aw est retourné à Kuala Lumpur, en Malaisie, à l'âge de deux ans, et y a grandi. Il a eu une éducation multilingue, parlant malais, mandarin, cantonais et anglais pendant sa jeunesse. Il a finalement déménagé en Angleterre pour étudier le droit au Jesus College, Cambridge et à l'Université de Warwick avant de se déplacer à Londres pour écrire. Après avoir obtenu son diplôme, il a occupé plusieurs emplois, notamment comme avocat pendant quatre ans tout en écrivant son premier roman, qu'il a terminé pendant le cours d'écriture créative à l'Université d'East Anglia.

Son premier roman, The Harmony Silk Factory , a été publié en 2005. Après que des journalistes malais ont rapporté qu'il avait été payé plus de 500 000 £ pour le roman, The Star et The New Straits Times l'ont appelé «l'homme de 3,5 millions de RM», et l'intérêt local pour son contrat de livre se poursuit aujourd'hui, même si le romancier lui-même a constamment nié l'ampleur de cette avance, préférant parler du roman, qui a été sélectionné pour le prix Man Booker 2005 et a remporté le prix du premier roman des Whitbread Book Awards 2005 en tant que ainsi que le Prix des écrivains du Commonwealth 2005 pour le meilleur premier roman (région Asie-Pacifique). Il a également fait partie de la longue liste du prestigieux International Impac Dublin Award 2007 et le premier prix du livre Guardian. Il a jusqu'à présent été traduit en vingt langues. Aw cite ses influences littéraires comme James Baldwin, Toni Morrison, Marguerite Duras, William Faulkner et Albert Camus.

Son deuxième roman, intitulé Map of the Invisible World, a été publié en mai 2009. Le magazine Time l'a qualifié de "drame complexe et captivant de relations privées" et a loué "la prose descriptive incomparable d'Aw", "l'immense intelligence et l'empathie". Son roman de 2013, Five Star Billionaire, a été sélectionné pour le Man Booker Prize 2013 . En 2016, il a publié The Face: Strangers on a Pier, un mémoire sur l'immigration à travers l'expérience de sa famille sino-malaisienne, finaliste pour le Los Angeles Times Book Prize . Son roman, We, The Survivors, a été publié en 2019.

Bibliographie :

- Le tristement célèbre Johnny Lim, 2005
- La Carte du monde Invisible, 2009
- Un milliardaire cinq étoiles, 2013
- We, the survivors, 2019
Dreep
Dreep

Messages : 1456
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 30

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Tash Aw Empty Re: Tash Aw

Message par Dreep Mer 18 Nov - 14:28

Le tristement célèbre Johnny Lim

Tash Aw 41dbv610

Même s'il s'exprimait sur un autre livre (La carte du monde invisible) Tash Aw affirmant que "Les asiatiques ont tendance à effacer le passé" l'aurait affirmer avec autant d'à-propos si cela avait été son premier roman, Le tristement célèbre Johnny Lim. Le personnage autour duquel trois narrateurs successifs tissent une trame a eu un rôle dans les bouleversements politiques qu'a connu la Malaisie dans les années 1930-40. Mais ce rôle est un mystère qui au lieu de s'éclairer au fil des pages, s'épaissit. On assiste plutôt à un chassé-croisé où la haine ou des rancœurs plutôt mesquines s'enveniment dans le silence. Aucun personnage ne se parle franchement, et encore moins le taiseux Johnny qui n'existe qu'à travers ce qu'on dit de lui. Dans le roman de Tash Aw, où les trois narrateurs ont des personnalités et des styles qui diffèrent les uns des autres, le plus beau est ce voyage de noces dans la jungle. Mais avec ce personnage énigmatique et son passé, où l'on soupçonne crimes crapuleux et idéaux opportunistes, Tash Aw révèle un climat politique tendu et empêtré dans de faux débats, ainsi que dans une violence muette.
Dreep
Dreep

Messages : 1456
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 30

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Tash Aw Empty Re: Tash Aw

Message par topocl Mer 18 Nov - 14:42

Ton commentaire me donne l'impression d'une ambiance presque malsaine ?

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8177
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 63
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Tash Aw Empty Re: Tash Aw

Message par Armor Mer 18 Nov - 16:13

Deux de ses livres sont sur la PAL, celui-ci et La carte du monde invisible. J'ai très envie de le lire, mais à chaque fois c'est un autre bouquin qui remporte la victoire, je ne sais pas pourquoi. Wink
J'ai l'impression que c'est une lecture qui vaut la peine, me trompe-je ?

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 4589
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 41
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Tash Aw Empty Re: Tash Aw

Message par Dreep Mer 18 Nov - 16:53

Malsaine ? Y a pire, mais y a l'effet de la jungle, tu vois ? What a Face

Armor, j'avais ce livre dans ma bibliothèque depuis dix ans... Laughing
Mais oui, c'est plutôt un bon roman, même si le début boîte un peu.
Dreep
Dreep

Messages : 1456
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 30

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Tash Aw Empty Re: Tash Aw

Message par topocl Mer 18 Nov - 17:19

Tu as lu la carte du monde invisible, Dreep? (ou quelqu’un d'autre, d'ailleurs).

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8177
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 63
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Tash Aw Empty Re: Tash Aw

Message par Armor Mer 18 Nov - 17:21

Dreep a écrit:
Armor, j'avais ce livre dans ma bibliothèque depuis dix ans... Laughing
Mais oui, c'est plutôt un bon roman, même si le début boîte un peu.

Je crois bien que c'est pareil, je l'avais acheté dès sa sortie en poche... Tash Aw 1390083676

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 4589
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 41
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Tash Aw Empty Re: Tash Aw

Message par Dreep Mer 18 Nov - 18:31

Non topocl, c'est mon premier Tash Aw.
Dreep
Dreep

Messages : 1456
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 30

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Tash Aw Empty Re: Tash Aw

Message par topocl Mer 12 Jan - 13:48

Tash Aw 97822110

Nous les survivants


Ad Hock,  est né dans un village de Malaise de parents chinois, milieu ultraprécaire où chaque espoir est contrecarré par le destin : le père émigre pour trouver du travail et ne revient jamais, sa mère croit trouver un certain salut auprès d’un concubin mais est chassée par la famille de celui-ci, la maison et le potager que sa mère et lui arrivent à mettre en place au prix d’efforts insensés est inondé plusieurs années de suite, la mère finit par décéder d’un cancer qu’elle ne peut soigner faute de moyens. Encore adolescent, il part en ville, découvre la violence du monde du travail : le déni de droit, la traite humaine, l’esclavagisme des migrants et la corruption.

Finalement arrivé à  un certain statut,  pris au piège de ses engagements, de son « honnêteté » dans un monde corrompu et de ses angoisses, il va finir par tuer un homme qui veut lui vendre des employés comme du bétail.

Malgré cet enchaînement de péripéties dramatiques, Tash Aw échappe au misérabilisme par le caractère informatif de son récit, et par une écriture très clinique, dont toute émotion est bannie.
Il présente son récit sous la forme de l’interview rétrospective de Ad Hock par une jeune sociologue. Malheureusement, non seulement cet aspect narratif n’apporte rien au roman, mais elle gêne puisque l’écriture ne fait preuve d’aucune oralité (en somme on est curieusement gênée par le fait que ce soit trop bien écrit)

Bref, j’ai trouvé ce roman m’a plus intéressée par son aspect documentaire que par son versant littéraire.


\Mots-clés : #corruption #mondedutravail #social #violence

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8177
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 63
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Tash Aw Empty Re: Tash Aw

Message par Bédoulène Jeu 13 Jan - 9:04

tu lui as donc trouver un intérêt et quel qu'il soit c'est essentiel pour une lecture, non ?

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 20028
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 78
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Tash Aw Empty Re: Tash Aw

Message par Dreep Jeu 13 Jan - 10:34

Vu ce que tu décris topocl, je me dis que Le tristement célèbre Johnny Lim aurait plus de chance de te séduire. Cela étant, ayant lu ce roman pas celui dont tu parles, je comprends pourquoi tu dis tout cela. Les défauts sont peut-être similaires, mais moins présents dans celui que j'ai lu...? En tout cas, il y a pas mal d'oralité dans Johnny Lim.
Dreep
Dreep

Messages : 1456
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 30

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Tash Aw Empty Re: Tash Aw

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains d'Asie


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum