Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

-50%
Le deal à ne pas rater :
Kit Standard Starlink: Internet très haut débit par satellite
224.99 € 449.99 €
Voir le deal

Klimko Hubert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Klimko Hubert Empty Klimko Hubert

Message par bix_229 Mer 25 Nov - 18:24

Hubert Klimko
Né en 1967


Klimko Hubert Hubert10

Né en 1967 en Pologne, Hubert Klimko a étudié de multiples matières et exercé  les métiers les plus divers : infirmier en maison de retraite,
plumeur de dindes, trafiquant de caviar, mime...
Il a publié deux volumes de vers en islandais, un recueil de nouvelles et plusieurs romans.
Berçeuse pour pour un pendu est son 2e roman traduit en français. Il vit actuellement à Vienne.

Ouvrages traduits en français

- La Maion de Roza. - Belfond, 2009
- Berçeuse pour un pendu. - Belfond, 2010
- Les toutes premières choses. - Belfond
- Solitude. - Noir sur blanc
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Klimko Hubert Empty Re: Klimko Hubert

Message par bix_229 Mer 25 Nov - 20:50

(Trop de coupures de courant, je remets à demain "Berceuse pour un pendu de H. Klimko")
L'électricité en ce moment, c'est le nucléaire  et  la bougie !
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Klimko Hubert Empty Re: Klimko Hubert

Message par bix_229 Ven 27 Nov - 15:39

Klimko Hubert 41vzjy10

Berceuse pour un pendu

Ils sont trois exilés en Islande. Le narrateur, polonais, qui est aussi l'auteur, Boro, un peintre croate un peu cinglé, qui a la phobie du vert et qui de temps en temps se rend sur un plage déserte pour nourrir une orque et lui jouer de l'harmonica.
Szymon Kuran, lui, est un personnage on ne peut plus réel. Violoniste de grand talent, il a quitté sa Pologne natale. Il est engagé comme premier violon par l'orchestre philarmonique de ReykjaviK où il connait un grand succès. Mais il est psychiquement malade et fait de nombreux séjours en hopital  psychiatrique. En 2005, il mettra fin à ses jours.
Berceuse pour un pendu lui est dédié.

Le livre est le récit de leur errance sur l'île.
Tous trois sont désargentés, profondément artistes dans l'âme.
Ils partagent aussi une folie pas toujours douce et rarement rémunératrice. C'est aussi cette folie qui les assemble pour le meilleur et pour le pire.
Cette histoire est une tragédie. Mais une tragédie douce, où les excentricités sont courantes et  où l'amitié résiste à tout. Ou presque.
Ces trois-là sont des amis et de vrais clochards célestes. Et la magie vient de cette liberté fascinante et souvent drole qui stupéfie ces islandais trop sages.
La misère les rend inventifs. Ainsi quand le narrateur joue les mimes et récolte une coquette somme. Ou quand ils vont manger chez Ikea parce que les repas sont les moins chers de l'île. Ils en profiteront pour faire tourner en bourrique le gérant.

Klimko est un adepte de la simplicité et du naturel. Son écriture est rapide, sans effets de style.
C'est un conteur d'histoires qu'il a vécues ou inventées parfois.
On ne sait pas mais on est pris par le charme. Par la beauté lyrique de certaines scènes. Ainsi lorsque Kuran va jouer du violon dans un champ de fleurs balayé par le vent.
Nous sommes sortis. Je me suis appuyé au capot, me délectant de l'extraordinaire spectacle, et Szymon a pris dans la voiture son maillot de bain et sa serviette qu'il a étendue par terre comme le fond les baigneurs à la plage de Miedzyzdroje. Il s'est complètement déshabillé et a enfilé son maillot bleu, a sorti son archet, son violon, l'a accordé et a demandé: Tu ne te baignes pas, n'est-ce pas? et avec son violon il est entré dans le champ de lupins. Il allait de l'avant, lentement, tenant son instrument au-dessus de sa tête, comme s'il ne voulait pas le mouiller, comme s'il barbotait dans les vagues. Il marchait sans s'arrêter, il allait de l'avant, jusqu'au moment où il s'est transformé en petit point blanc, on ne voyait plus que son buste, ses jambes étant enfouies dans les lupins, et son maillot bleu se fondait dans la couleur des fleurs.

Il s'est immobilisé, j'ai entendu une douce musique en provenance du champ. C'était un air serein, mélodieux, en parfaite harmonie avec le lieu. Si Szymon s'était barbouillé de bleu, on aurait pu croire que c'étaient les lupins qui jouaient, que les fleurs avaient en elles des cordes et des caisses de résonance. Le vent s'est levé. La mélodie s'est mêlée à son souffle. Un orchestre philharmonique au coeur de la mer [...]

Mots-clés : #amitié #insularite
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Klimko Hubert Empty Re: Klimko Hubert

Message par Bédoulène Ven 27 Nov - 20:34

merci Bix c'est tentant !

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 20957
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Klimko Hubert Empty Re: Klimko Hubert

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains d'Europe centrale et orientale

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum