Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le deal à ne pas rater :
Smartphone Xiaomi POCO M4 5G – 6.43″ -FHD 4Go – 64Go
127.92 €
Voir le deal

Joseph Incardona

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

polar - Joseph Incardona Empty Joseph Incardona

Message par animal Dim 18 Sep - 17:45

Joseph Incardona
(Né 1969)

polar - Joseph Incardona Image410

Joseph Incardona a 50 ans, il est Suisse d’origine italienne, auteur d’une douzaine romans, scénariste de BD et de films, dramaturge et réalisateur (un long métrage en 2013 et plusieurs courts métrages).
Ses derniers livres, Derrière les panneaux, il y a des hommes (Finitude 2015), Grand Prix de littérature policière, et Chaleur (Finitude 2017), Prix du polar romand, ont connu un beau succès, tant critique que public.

finitude.fr

En plus long : wikipedia.org

Bibliographie :
- Le cul entre deux chaises (roman), éditions Delphine Montalant, 2002.
- Dans le ciel des bars (nouvelles), éditions Delphine Montalant, 2003.
- Taxidermie (nouvelles), Finitude, 2005.
- Banana Spleen (roman), éditions Delphine Montalant, 2006.
- Remington (roman), Fayard, 2008.
- 37 m2 (théâtre), Bernard Campiche éditeur, 2009.
- Lonely Betty (roman), Finitude, 2010.
- 220 Volts (roman), Fayard, 2011.
- Trash Circus (roman), Parigramme, 2012.
- Misty (roman), Baleine, 2013.
- Aller simple pour Nomad Island (roman), Seuil, 2014.
- Derrière les panneaux, il y a des hommes (roman), Finitude, 2015.
- Permis C (roman), BSN Press, 2016.
- Chaleur (roman), Finitude, 2017.
- Les poings (nouvelle), BSN Press, 2017.
- La soustraction des possibles (roman), Finitude, 2020.

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 13135
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 41
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Joseph Incardona Empty Re: Joseph Incardona

Message par animal Dim 18 Sep - 18:05

polar - Joseph Incardona Couv_i10

La soustraction des possibles

Quatrième de couverture a écrit:On est à la fin des années 80, la période bénie des winners. Le capitalisme et ses champions, les Golden Boys de la finance, ont gagné : le bloc de l’Est explose, les flux d’argent sont mondialisés. Tout devient marchandise, les corps, les femmes, les privilèges, le bonheur même. Un monde nouveau s’invente, on parle d’algorithmes et d’OGM.
À Genève, Svetlana, une jeune financière prometteuse, rencontre Aldo, un prof de tennis vaguement gigolo. Ils s’aiment mais veulent plus. Plus d’argent, plus de pouvoir, plus de reconnaissance. Leur chance, ce pourrait être ces fortunes en transit. Il suffit d’être assez malin pour se servir. Mais en amour comme en matière d’argent, il y a toujours plus avide et plus féroce que soi.
De la Suisse au Mexique, en passant par la Corse, Joseph Incardona brosse une fresque ambitieuse, à la mécanique aussi brillante qu’implacable.

Et en plus de tous les prix on a tous les mots de journalistes et libraires pour nous préparer à la claque !

Une claque pour laquelle il vaut mieux être d'humeur 80's et fantasmer sur une richesse discrète aux parfums légèrement frelatés. Des villas de luxe, des soirées chics, des emplois pour bureau feutrés... Comme vous lecteur, c'est ce qui fait rêver le duo d'amour du prof de tennis et de la banquière immigrée.

L'intrigue tient à moins qu'un fil, plutôt un truc pour dérouler le paysage du scénario et de sa galerie de personnage le fil. Les banquiers, les mafieux... et l'auteur.

L'auteur on profite régulièrement de sa vision, de la même manière qu'il nous fait profiter (ou impose ?) de régulières pages de fesse pour nous réveiller pour peu qu'on risque l'ennui. Des mafieux aussi. De la violence de temps en temps et sur ce tempo bien bancal et peu imaginatif quelques références littéraires, du Ramuz pour faire du pays, tant qu'à faire.

Un cliché parmi d'autres, une image parmi d'autres puisées dans ce qui est devenu un imaginaire commun du fric et des années 80. Un bouquin qui finalement ne dit pas grand chose (je suis gentil !) en tout cas rien de neuf et qui dans mon univers à moi, pourtant friand d'alimentaire quand ça tient la route, apparait aussi peu écrit qu'il est construit.

L'accumulation et la motonie des 450 pages en cadeau fiscal, si on veut. On est aussi loin de Ramuz que de Dürrenmatt (si on devait chercher une référence de par là qui a tremper le policier dans de troublants mélanges). Quelque chose comme une mauvaise série B en pire, son honnêteté et son savoir faire en moins et si on veut.

Spoiler:

Mots-clés : #contemporain #polar #xxesiecle

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 13135
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 41
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Joseph Incardona Empty Re: Joseph Incardona

Message par Tristram Dim 18 Sep - 19:03

Apparemment, si tu arrêtes de lire, inutile d'ouvrir la télé : on dirait une série standard, ce truc !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14728
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Joseph Incardona Empty Re: Joseph Incardona

Message par topocl Lun 19 Sep - 9:23

C'est sûr que c'est dommage de ce coller 450 pages de cet acabit, apparemment (dit l'adepte du livra arrêté à mi-parcours). Comment avais-tu arrêté ton choix?

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8086
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 62
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Joseph Incardona Empty Re: Joseph Incardona

Message par animal Mer 21 Sep - 19:00

ben on me l'a mis dans les mains ce truc moins bien qu'un épisode de Magnum... voire Derrick ? Suspect

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 13135
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 41
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Joseph Incardona Empty Re: Joseph Incardona

Message par topocl Jeu 22 Sep - 8:24

je comprends mieux !

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8086
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 62
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Joseph Incardona Empty Re: Joseph Incardona

Message par Armor Jeu 22 Sep - 11:01

Tu as eu du mérite de ne pas abandonner, dis donc ! Remarque, ça nous vaut un commentaires aux petits oignons. polar - Joseph Incardona 1f603

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 4589
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 41
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Joseph Incardona Empty Re: Joseph Incardona

Message par animal Dim 25 Sep - 11:24

Comme ça tout n'est pas perdu clown

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 13135
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 41
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Joseph Incardona Empty Re: Joseph Incardona

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum