Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

-60%
Le deal à ne pas rater :
-60% : 2 briques de rangement empilables LEGO à 19,99€
19.99 € 49.99 €
Voir le deal

Joseph Conrad

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Joseph Conrad  - Page 6 Empty Re: Joseph Conrad

Message par Bédoulène Jeu 13 Juin - 14:05

J'ai lu le nouvelles inquiètes que tu as commentées, Tristram,  quelques messages plus haut, je suis tout à fait d'accord avec ton ressenti.

et ces nouvelles sont en effet, bien inquiétantes, je me suis sentie souvent cernée par l'ambiance, les évènements.

J'aime l'écriture que j'ai trouvée poétique même si, de l'aveu de l'auteur il n'est pas poète. (le prologue de J. Darras m'a éclairée, un peu, sur Conrad)

Notice de Darras : "Que devient l’Europe, que devient la civilisation occidentale, demande Conrad, privée du principe de mouvement qui aura commandé à son expansion dans le monde depuis l’héritage de l’Empire romain ? Qu’advient-il quand cette mobilité constituante s’arrête et s’enlise grotesquement dans un quelconque marécage d’Afrique, de Malaisie ou de Bretagne ? Qu’advient-il quand les Rimbaud tombent dans le commerce, alors qu’ils étaient partis vers de visionnaires croisades ? L’histoire du XIXe siècle est ainsi pleine de figures de juifs errants ou Hollandais volants qui ne pourront atteindre le repos éternel que dans une mort « romantique », par médiation d’une jeune et consentante rédemptrice."

(évocation des destins croisés de Rimbaud et Conrad, selon J. Darras)

Je continue encore les nouvelles et je reviendrai plus tard

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21270
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Joseph Conrad  - Page 6 Empty Re: Joseph Conrad

Message par Bédoulène Sam 6 Juil - 16:40

je viens de terminer "Au coeur des ténèbres" et j'en sort mal à l'aise.

ce que tu as dit Tristram : ""Une fois encore je suis incapable de définir la nature exacte du personnage, et du cauchemar ; il me semble maintenant que cette ambiguïté fut peut-être plus sciemment voulue par Conrad que je ne le pensais jusqu’alors. Ce qui ne fait qu’ajouter à la profondeur de ce questionnement métaphysique, existentiel.""

je m'en trouve de même.  L'écriture reste très prégnante dans cette ambiance de noirceur et cela ne correspond pas à l'image que je me faisais de ces lieux.  L'horreur, l'horreur ? ce qu'il a subi et  ce qu'il a fait ?
A soumis les indigènes puis a été soumis à certains de leurs rites ?

Kurtz a tout de même fait attaquer le bateau et ainsi le timonier est mort ; un homme simple et travailleur.

Le russe m'a par contre paru très clair dans ses propos et son départ pour continuer l'exploration me parait honnête.

Marlow a donc aussi été subjugué par la voix de Kurtz, lequel bien sur est malgré tout plus intéressant que le capitaine.

sombre, sombre ; Même quand il y a une lueur, une vision sombre vient la cacher, tout au long de l'expédition et au retour de Marlow :

" « Comme vers une image qui s’éloigne, elle joignit ses mains pâles et tendit ses bras qui, à contre-jour de l’étroite et pâlissante lueur de la fenêtre, apparurent tout noirs. Ne plus jamais le revoir ! Je le revoyais à ce moment bien assez distinctement. Toute ma vie, je reverrai cet éloquent fantôme, et je la verrai elle-même, Ombre tragique et familière, pareille dans son attitude, à une autre, également tragique, et ornée de charmes impuissants, qui étendait ses bras nus, au-dessus du scintillement du fleuve infernal, du fleuve de ténèbres. Soudain, elle dit, très bas : “Il est mort comme il a vécu."

Je pense plus tard lire Gaspard Ruiz

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21270
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Joseph Conrad  - Page 6 Empty Re: Joseph Conrad

Message par Tristram Sam 6 Juil - 18:08

C'est un peu la force de Conrad, suggérer un indicible non-dit ! Noirceur, horreur, le lecteur peut y apporter ce qu'il craint confusément...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15722
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Joseph Conrad  - Page 6 Empty Re: Joseph Conrad

Message par Tristram Lun 8 Juil - 12:37

En marge des marées


Le Planteur de Malata : c’est Geoffrey Renouard, de passage dans « une grande ville coloniale » indonésienne ; d’abord explorateur, il est devenu « pionnier de l’industrie de la soie végétale » dans l’île où il se tient généralement, solitaire. Il est vivement frappé par Miss Moorsom, la fille d’un riche philosophe venue à la recherche de son ex-fiancé, « Monsieur Arthur », un jeune homme mêlé à une escroquerie, et qui a depuis été blanchi sans encore le savoir. Le disparu s’avère être l’assistant de Renouard, qui a omis de dire qu’il était mort, et tous se rendent à Malata ; là, il fait croire qu’Arthur est parti pour une tournée des îles. Les boys craignent le revenant. Geoffrey avoue la vérité à Felicia, qui jamais ne le comprendra.

L’Associé : histoire d’une escroquerie, le sabordage d’un vieux navire pour toucher l’assurance : « un coup de tomahawk au Sagamore » !

L’auberge des Deux Sorcières (une trouvaille) : comment un marin anglais y trouva la mort pendant la guerre contre les Français en Espagne.
« L’ingénuité diabolique dans l’invention, si elle est aussi vieille que le monde, n’est cependant pas un art disparu. Songez comment les téléphones se chargent de supprimer le peu de tranquillité d’esprit dont nous jouissons dans le monde, et combien il faut peu de temps à une mitrailleuse pour nous faire sortir la vie du corps. »
À cause des dollars : le « bon » capitaine Davidson aux prises avec le « meurtrier sans mains » d’Anne-la-Rieuse.
Une novella et trois nouvelles, peut-être pas du meilleur tonneau de Conrad.

\Mots-clés : #nouvelle

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15722
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Joseph Conrad  - Page 6 Empty Re: Joseph Conrad

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens de langues anglaise et gaéliques

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum