Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le Deal du moment :
Manga Fire Force : où commander le Tome 34 Fire ...
Voir le deal
11.50 €

Andrzej Stasiuk

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Andrzej Stasiuk - Page 3 Empty Re: Andrzej Stasiuk

Message par animal Mer 30 Juin - 22:19

Andrzej Stasiuk - Page 3 Pamir-10

Mon bourricot

Sympathique et dépaysant, curieux pour son bestiaire mécanique, pourquoi pas sur certaines digressions mais qui m'a finalement laissé sur ma faim. Entre "tout ça pour ça" et "mais encore" ? Comme si de la route il restait surtout l'habitude, un peu de radotage et une bonne couche de bagout et de savoir faire. Ou alors je n'arrive toujours pas à adopter le format Actes Sud ?

J'ai trouvé que ça manquait de substance et certaines échappées qui brouillent les pistes un peu trop meublantes. Petite déception.


_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 13166
Date d'inscription : 27/11/2016
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Andrzej Stasiuk - Page 3 Empty Re: Andrzej Stasiuk

Message par Bédoulène Mer 30 Juin - 23:26

dommage, moi j'ai aimé les accompagner sur la route !

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 20961
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Andrzej Stasiuk - Page 3 Empty Re: Andrzej Stasiuk

Message par Tristram Mer 3 Nov - 11:46

L'hiver

Andrzej Stasiuk - Page 3 L_hive10

Cinq nouvelles brèves, Paweł (un retraité qui se promène en observant son monde, et notamment la pacotille venue d’occident), Mietek (un autre ancien, qui a beaucoup vécu en forêt), Grzesiek, « Telles, ou à peu près telles, sont les réflexions de Grzesiek », qui récupère du cuivre dans une zone abandonnée et médite sur la disparition des choses :
« Aucun objet n’a le temps de vieillir, il meurt en deux temps trois mouvements. Il est d’abord tout neuf puis, tout d’un coup, il n’est plus bon à rien. Le néant traverse les choses : les briquets vides, les stylos vides, les bouteilles vides, les boîtes vides, mais aussi les ampoules, les piles, les boîtiers des Akai et des Funai privés de leurs entrailles électroniques, les téléviseurs où tout mouvement a cessé, les machines à laver blanches où plus rien ne tournera jamais, et les radios au silence de plomb, les armoires vides et les tiroirs sans aucune odeur, les Sony et les Sanyo morts d’une crise cardiaque électronique, les ballons crevés, les poupées délaissées, les ours en peluche trahis, les gobelets en plastique qui n’ont vécu que le temps d’une bière, les sachets de bonbons vides, les journaux telles des éphémérides d’un jour et, aux abords des villes, les petits corps gris des ordinateurs épuisés. »
Paris - London - New York, c’est la provenance exotique des vêtements de seconde main qu’Heniek tente de vendre dans la campagne polonaise.
Puis L’hiver, où Andrzej Stasiuk écrit à la première personne du singulier, et se demande si nous pourrions exister sans les quelques objets qui font notre environnement.
« Cette angoisse veut que je sois obsédé par les choses et les événements, les énumérations, les détails dénués de valeur. »
Grande unité de thème et de ton dans ce petit recueil qui évoque humainement les choses, notamment au moyen de listes (telle celle des marchandises du colporteur).

\Mots-clés : #nouvelle

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15522
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Andrzej Stasiuk - Page 3 Empty Re: Andrzej Stasiuk

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains d'Europe centrale et orientale

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum