Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le deal à ne pas rater :
Disney Lorcana Chapitre 3 : où acheter le Coffret Cadeau Les Terres ...
Voir le deal

Bernard Herrmann

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bernard Herrmann Empty Bernard Herrmann

Message par Mordicus Lun 2 Jan - 18:15


Bernard Herrmann
1911 - 1975
Bernard Herrmann 12355_1405522217

C’est au sein d’une famille de la diaspora juive d’Europe de l’Est installée à New York que Bernard Herrmann voit le jour en 1911. Sa famille étant mélomane, c’est tout naturellement qu’il attrape le virus de la musique dès son plus jeune âge, même si l’instrument traditionnel familial, le violon, ne l’intéresse guère. Si la pratique musicale ne le passionne pas, la composition, en revanche devient sa marotte et son activité favorite, puisant son inspiration chez Berlioz, surtout, mais aussi chez les chefs d’orchestres contemporains comme Edward Elgar, Georges Gershwin ou Wilhem Mengelberg. Cependant, s’il admire des compositeurs classiques comme Stokowski, ceux dont Bernard Herrmann apprécie le plus le travail sont ceux capables de déstructurer leurs partitions pour aboutir à un résultat musical fusionnel, voire expérimental. Parmi ceux-là, on compte de jeunes créateurs non conventionnels, Aaron Copeland et Charles Ives, avec lesquels il se liera d’amitié par la suite.

Les années 1920 sont une période de renouveau pour la musique classique et le milieu juif ashkénaze new-yorkais contribue énormément à l’évolution des conceptions jusqu’alors en vigueur dans la composition symphonique. Bernard Herrmann, inscrit à La DeWitt Clinton High School, puis à la Juilliard School de New York, ne manque pas d’être entraîné dans ce tourbillon créatif dont le désir est de s’affranchir des antiques règles de la composition : il adhère au « groupe des jeunes compositeurs », un cénacle résolument moderniste constitué autour de l’australien Percy Grainger, groupe qui donne naissance, en 1930, au New Chamber Orchestra of New York dont Herrmann devient le premier chef d’orchestre.

(Source : Universal Music)

Oeuvres

Spoiler:
Mordicus
Mordicus

Messages : 858
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Myocarde

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Bernard Herrmann Empty Re: Bernard Herrmann

Message par Mordicus Lun 2 Jan - 18:23


Je l'ai découvert en même temps qu'Hitchcock, sur Psycho, Les oiseaux et sur le superbe Vertigo.

D'ailleurs, si je ne devais retenir qu'un extrait d'Herrmann, ce serait Prelude and Rooftop que je vous mets ici :



C'est entêtant, gravissime et délicat... Tout converge à un dénouement épique alors que... Je ne sais pas, ça devient doux, presque léger, pour repartir dans une nouvelle vague de tension.
(Je suis infoutue de décrire correctement ces impressions)

Ça me colle à chaque fois la chair de poule, des frissons sur la nuque, mes cheveux s'électrisent.
Et puis, le bourdonnement.
La fin.

Hitchcock a trouvé Herrmann. A moins que ça ne soit l'inverse. L'un ne va pas sans l'autre. (Et pourtant, vu le degré de sauvagerie sociale d'Hitchcock, je m'étonne qu'il ait réussi à garder Hermann aussi longtemps.)

Mordicus
Mordicus

Messages : 858
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Myocarde

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions arts divers :: Musique

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum