Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Craig Johnson

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

polar - Craig Johnson - Page 2 Empty Re: Craig Johnson

Message par Tristram Mer 2 Fév 2022 - 11:32

L'Indien blanc

polar - Craig Johnson - Page 2 5263-c10

Peut-être pas le meilleur de la série Longmire (et peut-être parce que l’action se passe à Philadelphie ?), mais on y trouve cette sorte de chant « d’un homme-médecine » (chamanique) :
« − Esprits, entendez-moi. Pensez particulièrement à moi, pauvre homme. Ceux qui entrent dans ma hutte pour y trouver la sécurité, puissent-ils, lorsqu’ils sortent, laisser derrière eux tout ce qui est mal. Souvenez-vous d’eux. Puisse le bonheur venir à eux, souvenez-vous d’eux. »
Les personnages principaux sont extraordinairement humains et plutôt héroïques (même le chien), jamais médiocres, ce qui rend difficile à la longue de s’identifier…

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14717
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Craig Johnson - Page 2 Empty Re: Craig Johnson

Message par Bédoulène Mer 2 Fév 2022 - 11:33

j'aime aussi les polars, à lire (promesse non tenue)

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 19619
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Craig Johnson - Page 2 Empty Re: Craig Johnson

Message par topocl Mer 2 Fév 2022 - 11:39

Tristram a écrit:
Les personnages principaux sont extraordinairement humains et plutôt héroïques (même le chien), jamais médiocres, ce qui rend difficile à la longue de s’identifier…
Il y a une réelle humanité en Longmire, c’est un homme très attachant.
Je ne sais plus trop où j'en suis de la série (que j'avais tournée en petite baisse la dernière fois). je pourrais m'en refaire un un de ces jours, bonne idée!

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8085
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 62
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Craig Johnson - Page 2 Empty Re: Craig Johnson

Message par Armor Mer 2 Fév 2022 - 23:55

Je l'avais bien aimé, L'Indien blanc. (J'en ai lu 4, je crois ? J'ai essayé de respecter l'ordre chronologique dans ce qui était dispo à la médiathèque, mais j'ai de gros trous).
Le chien en effet, personnage à part entière !

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 4589
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 41
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Craig Johnson - Page 2 Empty Re: Craig Johnson

Message par Tristram Dim 29 Mai 2022 - 13:14

Enfants de poussière

polar - Craig Johnson - Page 2 Enfant10

Toujours le cocktail d’Indiens, de souvenirs de la guerre du Vietnam en longs flash-backs, de meurtres récents dans le comté fictif d'Absaroka, Wyoming (avec un zeste basque, et bien sûr une large rasade de Longmire pur jus), et je n’en suis pas encore lassé.
Cette fois c’est respectivement un Cree colossal, Virgil White Buffalo, Bad War Honors, membre des Crooked Staff et des Crazy Dogs (sociétés de guerriers) ; Mai Kim, la « minuscule prostituée » du Boy-Howdy Beau-Coups Good Times Lounge à Tan Son Nhut en 1967, à laquelle Longmire appris l’américain ; Ho Thi Paquet est la (première) victime,
« …] une Amérasienne, une enfant de poussière : une de ces enfants de mère vietnamienne et de père américain. »
(Coïncidence, l’action se passe essentiellement dans les parages de la Powder River.)
Quant à Walt et son meilleur ami, Henry Standing Bear, dit l’Ours, ou la Nation Cheyenne, c’est toujours un grand plaisir de les fréquenter, ainsi que leurs proches.
L’enquête actuelle est en fait narrée en parallèle de la précédente, au Vietnam.
« Peut-être était-ce lié à l’endroit ; la jeunesse ne pouvait durer sans l’innocence. »

« Tu te préoccupes moins des vivants que des morts. »

« − Je me demande parfois si tu n’es pas en train d’essayer de résoudre du même coup deux mystères qui se sont produits à presque quarante ans d’intervalle. »
Des indications très précises renforcent l’impression de crédibilité dans le rendu de la guerre, du Vietnam, de l’histoire du Wyoming, des usages indiens.
« Les night-clubs à Hue ont des noms comme Apocalypse New et M16. »
Mais peut-être un peu trop de démesure dans l’action (violente) ?

\Mots-clés : #amérindiens #guerreduvietnam #polar

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14717
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Craig Johnson - Page 2 Empty Re: Craig Johnson

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains des États-Unis d'Amérique

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum