Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le deal à ne pas rater :
Abonnement 12 mois Nintendo Switch Online
15.99 €
Voir le deal

Les chemins buissonniers de Chamaco

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les chemins buissonniers de Chamaco Empty Les chemins buissonniers de Chamaco

Message par Chamaco le Lun 23 Oct 2017 - 13:41

La vie nous réserve des surprises. Jusqu'à un âge certain je lisais des livres d'Histoire, universitaires ou autres, j'écrivais peu, je me contentais de vivre l'aventure par l'experimentation, aventures, mésaventures, où est la limite..? En tous cas sans regrets =, ayant épuisé pour partie les mèches des échecs. En 2002, un site internet (Fulgures, il existe toujours mais sans sa moelle ) je me pris au jeu des courts récits et des pièges du vocabulaire, de là à franchir le ruisseau il n'y eût qu'un pas à faire, ce fut Parfum qui me servit de galets (et de galets j'en ai pris, certains mérités), la lecture au gré des rencontres sur ce forum je l'ai redécouverte, au gré des chemins : aventures, poèsie, histoire bien sûr, Amerique latine et Caraïbes, et intérêt pour certains arts.
Cette nuit peuplée d'insomnie un conseil me fut donné par un ange du forum : venir sur ce fil pour y coucher mes envies de lectures, mes pistes à travers la jungle des mots, des cris d'oiseaux, des bêtes sauvages parfois, (je suis pas trop animaux domestiqués, un peu comme le Douanier Rousseau, à la rechesse de ma Nouvelle Héloïse éponyme Les chemins buissonniers de Chamaco 3866672782 )
donc si vous aimez souffrir, vous me trouverez par ces chemins de soleil, endormi ou non... sunny
Chamaco
Chamaco

Messages : 3487
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Les chemins buissonniers de Chamaco Empty Re: Les chemins buissonniers de Chamaco

Message par Tristram le Lun 23 Oct 2017 - 15:50

Je te suis !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 11267
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 64
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Les chemins buissonniers de Chamaco Empty Re: Les chemins buissonniers de Chamaco

Message par Chamaco le Lun 23 Oct 2017 - 16:19

bienvenue camarade trappeur...
un passage :
"Des montagnes clairsemées d'épinettes, des lacs glacés, le silence et le froid, la solitude: ce que l'on nomme «The Wild».Lorsqu'il découvre cet univers, Jack London est un jeune homme de 21 ans qui n'a rien à perdre et, faute d'argent, beaucoup d'énergie à mettre dans cette nouvelle aventure. Ce n'est pas la première pour lui. En dépit de son jeune âge, il détient un curriculum vitae à faire pâlir d'envie bien des têtes brûlées. Adolescent, «la tête bourrée de récits d'anciens voyageurs, de visions d'îles tropicales et de rives lointaines», comme il le raconte dans John Barleycorn, ses mémoires d'alcoolique, il oublie les souffrances de sa vie d'ouvrier dans les bars du port d'Oakland. Ses amitiés avec les matelots et les mauvais garçons lui permettent d'acheter pour quelques dollars un bateau avec lequel ce capitaine de 15 ans et son équipage pillent les parcs à huîtres de la baie de San Francisco. Un soir de beuverie, le bateau brûle. Jack s'engage sur un autre navire: il deviendra chasseur de phoques dans les îles japonaises."
Jack London, voilà un écrivain souvent cotoyé au hasard d'articles, gamin j'avais lu Croc-blanc surtout par affection pour l'animal, à l'autre extrémité de la vie je lirai bien un de ses ouvrages, mais lequel ? la liste de ses livres fait frémir... What a Face
Les chemins buissonniers de Chamaco 2f87ff10
Chamaco
Chamaco

Messages : 3487
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Les chemins buissonniers de Chamaco Empty Re: Les chemins buissonniers de Chamaco

Message par Chamaco le Lun 23 Oct 2017 - 16:35



Clärenore Stinnes est une femme passionnée de courses automobiles. Elle est la première à avoir fait le tour du monde en voiture. Elle est la fille de l’industriel et homme politique Hugo Stinnes
Chamaco
Chamaco

Messages : 3487
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Les chemins buissonniers de Chamaco Empty Re: Les chemins buissonniers de Chamaco

Message par Tristram le Lun 23 Oct 2017 - 17:02

Pour London, il y a L'Appel de la forêt (The Call of the Wild, paru aussi sous le titre plus adéquat L'Appel sauvage), Le Loup des mers, et Martin Eden, sans oublier sa nouvelle Construire un feu.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 11267
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 64
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Les chemins buissonniers de Chamaco Empty Re: Les chemins buissonniers de Chamaco

Message par Quasimodo le Lun 23 Oct 2017 - 17:32

... et même le recueil Construire un feu (très bien)
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 4390
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 25

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Les chemins buissonniers de Chamaco Empty Re: Les chemins buissonniers de Chamaco

Message par Chamaco le Lun 23 Oct 2017 - 17:39

Merci à vous deux Very Happy
Chamaco
Chamaco

Messages : 3487
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Les chemins buissonniers de Chamaco Empty Re: Les chemins buissonniers de Chamaco

Message par Bédoulène le Lun 23 Oct 2017 - 18:16

Ah les chemins buissonniers ! bonnes découvertes !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 15875
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Les chemins buissonniers de Chamaco Empty Re: Les chemins buissonniers de Chamaco

Message par Invité le Lun 23 Oct 2017 - 20:30

Il y a aussi Le peuple d'en bas.


Beau fil en perspective...

Invité
Invité


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Les chemins buissonniers de Chamaco Empty Re: Les chemins buissonniers de Chamaco

Message par Chamaco le Lun 23 Oct 2017 - 20:36

Chamaco
Chamaco

Messages : 3487
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Les chemins buissonniers de Chamaco Empty Re: Les chemins buissonniers de Chamaco

Message par Invité le Lun 23 Oct 2017 - 20:43

Beau fil, effectivement !

Invité
Invité


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Les chemins buissonniers de Chamaco Empty Re: Les chemins buissonniers de Chamaco

Message par Chamaco le Lun 23 Oct 2017 - 20:57

Ado, après une operation des amygdales compliquée par une sévère hémorragie je tombais sur un bouquin de ma mère, "l'impure" de Guy des Cars, je le lu d'une traite
Les chemins buissonniers de Chamaco Ro900610
(c'était cette couverture)
un livre percutant, bouleversant, une approche de la maladie à un âge où il faut bien l'avouer on s'en fiche éperduement, un des plus beau livre que j'ai lu, en tous cas il m'a remué grave...
Chamaco
Chamaco

Messages : 3487
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Les chemins buissonniers de Chamaco Empty Re: Les chemins buissonniers de Chamaco

Message par Bédoulène le Mar 24 Oct 2017 - 10:08

c'est l'histoire d'une lépreuse, non ? le titre me parle

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 15875
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Les chemins buissonniers de Chamaco Empty Re: Les chemins buissonniers de Chamaco

Message par Chamaco le Mar 24 Oct 2017 - 13:35

Parallèlement, je me jetais sur les oeuvres de Zévaco (sans ne rien connaître à l'époque de l'auteur) je dévorais les Borgia, les Pardaillan et le Capitan, issus des romans feuilletons de la fin du XIX° siècle, écriture épique, histoire romancée évasion assurée, je n'ai jamais tant lu que lorsque j'avais moins de 20 piges, je préférais rester à la maison devant un de ces bouquins plutôt que de courir les rues avec les copains...
Les chemins buissonniers de Chamaco 527663260pxMichelZvaco

si vous avez le temps jetez un oeil sur Wiki pour connaître Zevaco, sa vie fut aussi turbulente que son oeuvre, un homme à multiples facettes...
Chamaco
Chamaco

Messages : 3487
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Les chemins buissonniers de Chamaco Empty Re: Les chemins buissonniers de Chamaco

Message par Chamaco le Mar 24 Oct 2017 - 13:40

@Bédoulène a écrit:c'est l'histoire d'une lépreuse, non ? le titre me parle

oui Bedoulène, d'un tres joli mannequin feminin devenue lépreuse et qui s'isole dans une île du pacifique '(peuplée de lépreux) pour se soigner, les couvertures actuelles de cette oeuvre donnent l'impression d'un roman à l'eau de rose, ce qui n'est pas le cas, Guy des Cars n'est pas tres apprécié de nos jours,de lui je ne connais que cette oeuvre pourquoi l'avoir voué aux gémonies..? je n'en sais pas plus et de fait cela ne m'interesse pas plus que cela, par contre j'ai adoré ce livre...
Chamaco
Chamaco

Messages : 3487
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Les chemins buissonniers de Chamaco Empty Re: Les chemins buissonniers de Chamaco

Message par Chamaco le Mar 24 Oct 2017 - 16:04

Puis vint le temps de Walter Scott et Ivanhoé, des films Till Eulenspiegel et Robin des bois, des écrits de Hugo sur les Trois mousquetaires, Vingt ans après  ou le Vicomte de Bragelonne, Dumas et le Comte de Monte Cristo,
Les chemins buissonniers de Chamaco 220px-10
je m'habituais à la glaçure des couvertures, à l'affilage automate des pages, découverte de nouveaux paysages, toujours renouvelés, je ne tardais pas à aborder les récits de pirates...
Chamaco
Chamaco

Messages : 3487
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Les chemins buissonniers de Chamaco Empty Re: Les chemins buissonniers de Chamaco

Message par Chamaco le Mar 24 Oct 2017 - 17:00

A parte : c'est la guerre au sud soudan, et pourtant dans ce chaos un groupe de musiciens se réunit pour chanter la paix, ils parlent de rêves en pleine guerre...
Chamaco
Chamaco

Messages : 3487
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Les chemins buissonniers de Chamaco Empty Re: Les chemins buissonniers de Chamaco

Message par Chamaco le Mer 25 Oct 2017 - 6:56

Dumas, Hugo, j'ai eu l'occasion de les croiser à nouveau il y a plus d'une dizaine d'années à la Havane où il existe une Maison Victor Hugo :
Les chemins buissonniers de Chamaco Normal10
Les chemins buissonniers de Chamaco Img_0110

les Cubains connaissent Hugo et lui vouent un culte, notamment pour "les Misérables", ils s'identifient à la condition humaine décrite par l'auteur français, aidé en ceci par les lectures orales pendant les heures de travail dans les manufactures de tabac de l'île...
Chamaco
Chamaco

Messages : 3487
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Les chemins buissonniers de Chamaco Empty Re: Les chemins buissonniers de Chamaco

Message par Tristram le Mer 25 Oct 2017 - 11:27

@Chamaco a écrit:aidé en ceci par les lectures orales pendant les heures de travail dans les manufactures de tabac de l'île...
Alberto Manguel, dans Une histoire de la lecture que j'ai lu il y a peu (voir fil), m'a fait découvrir ces lectures dans les ateliers de cigares, où les ouvriers choisissaient les œuvres qu'ils voulaient écouter. Manguel parle aussi de ses premières lectures, comme tant d'autres auteurs, par exemple Umberto Eco, dans La Mystérieuse Flamme de la reine Loana, et comme toi, Chamaco buissonnier !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 11267
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 64
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Les chemins buissonniers de Chamaco Empty Re: Les chemins buissonniers de Chamaco

Message par Bédoulène le Mer 25 Oct 2017 - 14:30

tous les chemins mènent à Rome dit-on avec Chamaco ils mènent à Cuba ! Smile

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 15875
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Les chemins buissonniers de Chamaco Empty Re: Les chemins buissonniers de Chamaco

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions autour des livres :: Nos lectures :: Chemins de lecture


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum