Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le deal à ne pas rater :
20 Boîtes de 50 masques médicaux type IIR (1000 masques, 1,50€ la ...
29.99 €
Voir le deal

Archéologie

Page 13 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Archéologie - Page 13 Empty Re: Archéologie

Message par Armor Sam 12 Déc - 14:38

@Tristram a écrit:Quant aux fouilles en Irak, en Iran, c'est problématique aussi. Il faut peut-être se dire que ce qui dort sous terre garde ainsi des chances d'être fouillé dans de meilleurs conditions que de nos jours...

Ah c'est sûr. Mais j'enrage quand même de me dire que je ne saurai jamais à quoi ressemblait, par exemple, la chambre funéraire de l'empereur Qin Shi Huangdi. Est-ce que la rivière de mercure existait réellement, ou est-ce une affabulation ? etc...


_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 4495
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 40
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Archéologie - Page 13 Empty Re: Archéologie

Message par ArenSor Lun 22 Fév - 20:19

Seqenenrê Tâa


Archéologie - Page 13 01_car10

Le Pharaon Seqenrê Tâa qui régna vers 1558 - 1554 av. J-C. aurait laissé peu de place dans l’histoire si sa momie n’avait pas été retrouvée avec celles de ses illustres successeurs (Thoutmosides et Ramessides) en 1881 dans la fameuse cache de Deir-el-Bahari.
Il est vrai que ce pharaon vécut lors d’une des périodes les plus mal connues de l’Egypte ancienne, la seconde période intermédiaire, dite des Hyksos. Sous Seqenenrê, le pays est divisé en deux, la partie basse, celle des « Hyksos », capitale Avaris et la partie haute dont la capitale est Thèbes.
Un curieux conte met en scène la rivalité entre les deux royaumes : Apophis, le souverain d’Avaris, se plaint du bruit que font les hippopotames de Seqenenrê à Thèbes et qui gênent son sommeil (lesdits animaux se trouvant tout de même à plus de 600 km d’Avaris !).

La momie

Archéologie - Page 13 02_tzo10

Le souvenir de Seqenenrê se serait pratiquement dissous dans les sables du désert s’il n’y avait eu sa momie. Celle-ci a attiré l’attention des découvreurs et des scientifiques par des particularités très spécifiques. En effet, la face porte les marques de coups violents qui ont entraîné la mort du pharaon. Par ailleurs, sa dépouille, qui dégageait une odeur assez nauséabonde lors de la découverte, aurait été embaumée de façon très sommaire.
Plusieurs théories ont été émises pour expliquer cet état de fait : mort du souverain lors d’un combat contre les Hyksos ou assassinat pendant son sommeil, les coups se trouvant surtout du côté droit du crâne.
Une récente tomographie numérique vient apporter un nombre appréciable d’informations et permet de reconstituer en partie ce qui s’est réellement passé.

Voici les observations :

Age : env. 40 ans
Taille : env. 167 cm
Fracture en haut du frontal : coup porté par un objet tranchant et lourd (épée ou hache), probablement mortel. L’assaillant était placé devant le roi, à sa gauche, mais en hauteur.
Fracture au dessus de l’orbite droite : coup probablement mortel  porté par une hache. L’assaillant était situé devant le roi, de son côté droit.
Blessures du nez, de la joue et de l’orbite droite : coup porté par un objet lourd (bâton ? manche de hache ?). Le coup, est venu de l’avant du roi, du côté droit et de haut en bas.
Blessure à la base du crâne côté gauche : coup probablement mortel asséné avec un objet lourd et pointu correspondant à une pointe de lance. Coup venu horizontalement du côté gauche, à la base de l’oreille du roi.
D’autres blessures situées à la droite du crâne et masquées par les embaumeurs n’avaient pas été repérées avant ce dernier examen. Ils ont été portés horizontalement, de la droite, par un objet coupant, probablement poignard et un objet lourd (bâton ?).
Parmi les autres observations notons que le cerveau n’a pas été extrait de la boîte crânienne dont il occupe la partie gauche.

Archéologie - Page 13 03_cer10

Enfin, les mains sont contractées en « spasme cadavérique ».

Archéologie - Page 13 04_bra10

Conclusions :

Le pharaon est très probablement mort au combat dans une bataille contre les Hyksos. En effet, les coups portés viennent de différentes directions et ne peuvent correspondre à un assassinat pendant le sommeil. Par ailleurs, les marques sont tout à fait compatibles à celles que pouvaient laisser des armes de type Hyksos, notamment la hache à tranchant étroit  (fig B et C), les haches thébaines ayant un tranchant beaucoup plus large.

Archéologie - Page 13 05_arm10

Enfin, les caractéristiques de l’embaumement ne plaident pas en faveur d’une mort et d’une préparation du corps sur place. La révolution de palais est donc à exclure.
Un point capital est la position crispée des mains. Elle indique que celles-ci étaient liées, probablement derrière le dos, au moment de la mort. Par ailleurs, les membres supérieurs ne présentent aucune trace de coups alors que le reflexe premier est de se protéger le visage avec les bras.
On peut en déduire que le roi devait être en position basse, probablement agenouillé et garrotté, au moment de l’attaque. Cette position explique la blessure au front qui est probablement le premier coup, infligé par une épée ou une hache. Ce coup mortel a dû faire tomber le roi, peut-être sur le dos. Il a reçu ensuite plusieurs blessures provoquées par une hache et son manche. Par la suite, un assaillant a percé l’oreille avec une lance, mais à ce moment le roi devait être mort, allongé sur son côté gauche. C’est dans cette position qu’il a dû recevoir les dernières attaques au poignard.
Le roi, mort, est probablement resté allongé ainsi un certain temps, suffisamment pour que le corps commence à se décomposer et que le cerveau se déplace sur le côté gauche du crâne.
Le dernier point apporté par l’analyse récente concerne le processus d’embaumement. Contrairement à certaines hypothèses, le corps n’a pas été embaumé de façon sommaire sur le champ de bataille. La façon dont certaines blessures ont été masquées révèle des pratiques expertes. Il est donc probable que le corps a été ramené dans les ateliers royaux de Thèbes et que les embaumeurs ont fait ce qu’ils ont pu avec un corps très dégradé.

Tout ceci peut paraître très anecdotique, mais, nous le savons, la petite histoire rejoint toujours la grande ! Les circonstances du décès de Séqenenrê montrent que le combat pour la reconquête du royaume Hyksos du nord est déjà à l’œuvre. Il sera poursuivi par les fils du pharaon, Kames, puis Ahmôsis Ier. Ce dernier règne sur un royaume unifié du sud au nord. Il inaugure la 18e dynastie, celle des Aménophis et Thoutmosis, âge d’or de la civilisation égyptienne antique.

Source : article dans « Frontiers in medicine » du 17 février 2021 : https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fmed.2021.637527/full
ArenSor
ArenSor

Messages : 2866
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Archéologie - Page 13 Empty Re: Archéologie

Message par Tristram Lun 22 Fév - 20:38

Enquête fructueuse ! Mais sait-on enfin qui étaient les Hyksôs ?

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 13650
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 65
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Archéologie - Page 13 Empty Re: Archéologie

Message par ArenSor Lun 22 Fév - 21:49

Bonne question : les Hyksos (héqaou-khasout), c'est du pipeau ! Un magnifique exemple de détournement idéologique des faits. En réalité, la capitale du royaume du nord, Avaris, apparaissait au 17e siècle comme plaque centrale des échanges avec le Levant. Il s'y développait une société multiculturelle, égypto-cananéenne en quelque sorte. Les Thébains qualifiaient les gens du nord "d'Asiatiques".
Comme toujours, malheur aux vaincus ! Les Thébains se sont forgés très tôt une image d'authentiques "égyptiens", image qui s'est trouvée renforcée par le prestige des dynasties qui se sont succédées pendant le Nouvel Empire. Cette habile propagande a été reprise un millénaire plus tard par Manéthon qui accrédite la légende de farouches hordes Hyksos venues fonder un royaume à cheval sur le Levant et la vallée du Nil, ne laissant d'autre choix aux Egyptiens que de se réfugier plus au sud à Thèbes...
Voilà comment s'écrit l'Histoire !
ArenSor
ArenSor

Messages : 2866
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Archéologie - Page 13 Empty Re: Archéologie

Message par Armor Mar 23 Fév - 4:58

Ah génial, j'apprends encore plein de trucs ! Je ne savais pas qu'il avait les mains liées au moment du décès, j'imaginais une mort en plein combat. Quant aux Hyksos, j'avoue que je pensais que la légende était vraie...

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 4495
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 40
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Archéologie - Page 13 Empty Re: Archéologie

Message par Bédoulène Mar 23 Fév - 18:55

merci Arensor !

(Apophis avait donc une excellente oreille! )

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 18291
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 76
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Archéologie - Page 13 Empty Re: Archéologie

Message par Nadine Mer 24 Fév - 18:38

Merci !
Nadine
Nadine

Messages : 4428
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 46

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Archéologie - Page 13 Empty Re: Archéologie

Message par ArenSor Ven 2 Juil - 21:59

Nouveaux « Homo » fossiles sur fond de nationalisme.

Coup sur coup des études, largement médiatisées ces derniers jours, concernent des restes osseux d’hominidés disparus, les uns trouvés en Israël, les autres en Chine. Malheureusement ces apports scientifiques sont parasités par un fort bruit de fond politico-idéologique.

Homo Nesher Ramla



Archéologie - Page 13 Nesher10

La découverte remonte à une dizaine d’années. A Nesher Ramla, au centre de l’état d’Israël, l’implantation d’une cimenterie a nécessité des fouilles d’urgence sur un site préhistorique très riche en ossements d’animaux, notamment des ongulés, et en outillage en silex. Les couches les plus anciennes datables entre – 140 000 et  – 120 000 ans ont livré des restes humains. Il s’agit plus précisément d’une mâchoire inférieure et d’un pariétal.

Archéologie - Page 13 Nesher11

Selon les chercheurs, la mâchoire, sans menton et dotée de fortes dents, présente des ressemblances avec les néandertaliens, tandis que le crâne montre des caractéristiques plus archaïques. L’homme (ou la femme ?) de Nesher Ramla ne peut être rattaché à aucune espèce d’homo actuellement connue. En revanche, ces ossements présentent beaucoup d’affinités avec d’autres, très fragmentaires, trouvés dans la région et dont la datation s’étend jusque – 200 000 ans.
L’hypothèse avancée est que nous sommes en présence d’un ancêtre ayant joué un rôle dans le processus évolutif des néandertaliens d’Europe et de certaines populations d’Asie du Sud-est.
Il était admis jusqu’à présent que l’espèce Neandertal était apparue en Europe d’où elle avait colonisé à date tardive (v – 90 000) une partie du Moyen Orient. A présent, l’hypothèse est avancée d’une origine de Néandertal à partir de Nesher Ramla, à chercher donc au Proche-Orient (et particulièrement à Israël) d’où il se serait diffusé en Occident. Bien sûr l’hypothèse fait l’objet de nombreuses critiques. La principale porte sur l’âge récent des fossiles de Nesher Ramla alors que les néandertaliens sont attestés en Europe il y a pratiquement 400 000 ans.
Le débat se complique si on introduit dans le jeu, l’Homo Sapiens, c'est-à-dire l’homme moderne. Or l’outillage retrouvé à Nesher Ramla montre de fortes similitudes avec celui utilisé par cette dernière espèce. Rappelons que l’Homo Sapiens venu d’Afrique s’installe au Moyen-Orient vers – 60 000 d’où il va conquérir l’ensemble de la planète. Toutefois des implantations de Sapiens dans la région sont connues à des dates bien plus anciennes (- 180 000 ans).
La découverte de Nesher Ramla a surtout le grand mérite de rappeler combien le Proche-Orient a été un espace de métissage ainsi que d’échanges technologiques entre représentants d’espèces disparues et la nôtre.

Homo Longi (Homme dragon)



Archéologie - Page 13 Homo_l10

Archéologie - Page 13 Homo_l11

L’histoire récente de ce crâne fossile, superbement conservé, est belle. Après avoir reposé des dizaines de milliers d’années dans les sédiments de Harbin, au nord de la Chine, il a été exhumé en 1933 par un entrepreneur qui construisait un pont pour le compte des Japonais. Caché dans un puits, il y restera jusqu’en 2018, le découvreur ayant transmis avant de mourir le lieu de la cachette à ses descendants. Ceux-ci récupéreront le fossile et en feront don à l’université du Hubei.
Daté d’environ – 140 000, le crâne a une capacité cérébrale équivalente à la nôtre. Il est doté de grandes orbites surmontées de fortes arcades.
Sa morphologie est proche d’un autre crâne trouvé à Dali (Shaanxi) et daté de – 200 000 et d’une mâchoire vieille de – 160 000 découverte au Tibet.
Ces trois fossiles peuvent-ils être reliés ensemble ? Appartiennent-ils à une nouvelle espèce ?
Certains chercheurs pensent qu’il faut faire entrer dans la boucle l’homme de Denisova, cousin de Néandertal. Cette espèce a été identifiée par l’ADN extrait de quelques fragments osseux trouvés en Sibérie. Or le collagène analysé sur la mâchoire du Tibet prouve son appartenance à cette dernière espèce.
A suivre donc…
ArenSor
ArenSor

Messages : 2866
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Archéologie - Page 13 Empty Re: Archéologie

Message par Bédoulène Ven 2 Juil - 23:30

merci Arensor ! nous en saurons toujours plus au fil d temps

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 18291
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 76
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Archéologie - Page 13 Empty Re: Archéologie

Message par Armor Sam 3 Juil - 4:00

Ah c'est passionnant ! Merci Arensor.
(Il est dommage que de telles découvertes, qui devraient avoir le seul mérite de faire progresser les connaissances, soient victimes de récupérations politiques...)

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 4495
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 40
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Archéologie - Page 13 Empty Re: Archéologie

Message par bix_229 Jeu 9 Sep - 20:09

La grotte Cosquer est une grotte ornée paléolithique située dans la calanque de la Triperie, à Marseille, près du cap Morgiou. Elle a été fréquentée, d'après les datations des peintures, entre 27 000 et 19 000 ans avant le présent (AP). La grotte comporte plus de 200 figurations pariétales correspondant à deux périodes d'occupation, l'une gravettienne et l'autre épigravettienne ou solutréenne. Il s'agit également de la seule grotte ornée dont l'entrée s'ouvre sous la mer1 : son entrée est aujourd'hui à 37 m sous le niveau de l'eau. Elle porte le nom d'Henri Cosquer, le plongeur qui l'a signalée en 1991.


Archéologie - Page 13 Grotte10
bix_229
bix_229

Messages : 15438
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Archéologie - Page 13 Empty Re: Archéologie

Message par Bédoulène Jeu 9 Sep - 23:32

vu plusieurs documentaires

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 18291
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 76
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Archéologie - Page 13 Empty Re: Archéologie

Message par ArenSor Dim 24 Oct - 19:27

@ArenSor a écrit:
Les diatrètes (Diatretum)

Pas de découverte cette fois-ci, confinement oblige (une équipe d’archéologues s’est fait épingler au Pérou pour fouille d’une nécropole en période de confinement…), mais un focus sur un intrigant et très beau type d’objet : le diatrète.
Le diatrète est une coupe en verre qui a été produite en petit nombre d’exemplaires vers le milieu du IVe siècle après J-C. C’est incontestablement le summum de la technologie du verre dans l’Antiquité, à tel point que les spécialistes continuent à discuter sur ses procédés de fabrication.
Les anglais utilisent le terme de « cage cup » qui est très parlant. En français, on pourrait parler de résille de verre.
Prenons pour exemple l’exemplaire du musée archéologique de Cologne, l’un des plus beaux à mon avis (mais je suis loin de les avoir tous vus).

Archéologie - Page 13 Diatre10

Il s’agit donc d’une coupe en verre de différentes couleurs. On pense que le verre a été moulé en superposant des couches de différentes couleurs. Ensuite, le travail a consisté à dégager ces différentes couches à la meule pour créer l’inscription ainsi que la résille. Une autre hypothèse serait que l’inscription et la résille ont été collées à chaud sur la coupe.
Sur ce détail on voit bien les petites tiges qui relient la coupe à la résille :

Archéologie - Page 13 Diatre11

L’exemplaire du musée de Cologne porte une inscription en grec qui peut se traduire par « Buver, vivez mieux pour toujours ».
Les diatrètes ont été fabriqués principalement en région rhénane, probablement dans la cité de « Colonia Claudia Ara Agrippinensium », la ville actuelle de Cologne, grand centre de production verrière dans l’empire romain. Il est possible cependant que d’autres régions en aient réalisés, notamment dans le nord de l’Italie.
Compte tenu de leur haute technicité et par conséquent de leur petit nombre produit, on considère que les diatrètes étaient des cadeaux offerts par les empereurs à quelques privilégiés.

Voici celui de Milan :
Archéologie - Page 13 Diatrz10
Celui du musée de Munich
Archéologie - Page 13 Diatre12

Celui trouvé au Montenegro :
Archéologie - Page 13 Diatre10

Celui de la collection Max-Well, le seul en propriété privée, qui s'est vendu à des prix faramineux il y a une quinzaine d'années
Archéologie - Page 13 Consta10

Le plus extraordinaire diatrète est cependant la fameuse coupe de Lycurgue conservée au British museum. On pense qu'elle n'a pas été trouvée archéologiquement, mais qu'elle a été transmise de génération en génération depuis l'antiquité. Les montures métalliques sont modernes. Cette coupe diffère des autres par son décor figuratif, mais surtout par la nature du verre employé qui est dichroïque. Un verre dichroïque polarise différemment les rayons lumineux selon l'orientation de l'éclairage ; ainsi la coupe de Lycurgue est verte en éclairage facial, mais rouge en éclairage arrière.
Archéologie - Page 13 Coupe_10

Les verres dichroïques sont obtenus par ajout de nanoparticules métalliques dans le verre.
On n'arrive déjà pas très bien à savoir la façon dont les romains fabriquaient leurs diatrètes, alors comment ils obtenaient du verre dichroïde, je ne vous dis pas  Rolling Eyes
En ces temps un peu difficiles, j'espère vous avoir fait un peu rêver devant de belles choses Very Happy



Le verre diatrète d’Autun

Archéologie - Page 13 Diatre13

J’avais rédigé cette petite note sur les verres diatrètes peu de temps avant la découverte rarissime d’un exemplaire de ces verres résille dans un sarcophage romain d’Autun (la dernière trouvaille d’un diatrète complet remontait à 1975).
Pourtant l’objet, complètement écrasé sur place, ne payait pas de mine lors de sa mise au jour. Mais l’essentiel était préservé puisque tous les fragments étaient présents.

Archéologie - Page 13 Diatre14

La restauration a été confiée aux ateliers du RGZM (Römisch-Germanisches Zentralmuseum de Mainz (Mayence) ; choix judicieux car ce musée bénéficie d’un savoir-faire reconnu pour la restauration d’objets antiques (lorsque j’étais jeune étudiant, on racontait qu’à Mayence, avant de travailler sur des verres romains, on demandait aux apprentis restaurateurs de reconstituer une ampoule électrique fragmentée sur le sol – Je n’ai jamais su si l’anecdote était vraie ! ). Par ailleurs, sorte de clin d’œil, il s’agissait pratiquement d’un retour sur place puisque nous savons que ces fameux diatrètes étaient fabriqués dans les ateliers de verriers rhénans, principalement autour de Cologne.
La tâche était délicate face à un puzzle de plusieurs centaines de fragments dont certains ne mesuraient que quelques millimètres, mais le résultat tout à fait remarquable.
Le bol d’Autun mesure 12,6 cm de hauteur pour un diamètre de 15 cm. L’épaisseur à la lèvre est d’à peine 2 mm.  Sous une collerette de motifs d’oves, une inscription se détache en relief : VIVAS FELICITER (Vis dans la félicité). A la base, le pied est constitué d’une résille de huit ovales entrelacés avec des motifs de rosace.

Archéologie - Page 13 Diatrz11

Archéologie - Page 13 Diatrz12

Archéologie - Page 13 Diatrz13

Il est intéressant de constater qu’i y a eut un problème avec la lettre C de l’inscription qui a fait l’objet d’un rafistolage. On ignore s’il s’agit d’un accident lors de la fabrication ou après-coup lors de l’utilisation du bol. Par ailleurs, on estime à une année de travail la réalisation d’un diatrète avec un taux de réussite de 50%.
L’autre découverte surprenante est l’analyse du contenu de ce verre. Il ne s’agissait pas de vin, comme on le supposait, mais d’un mélange d’huiles végétales, de feuilles et plantes et… d’ambre gris, une concrétion intestinale de cachalot, parfois dénommée « vomis de baleine » !
Sans vouloir extrapoler, un médecin grec qui vivait à la charnière entre Ve et VIe siècle cite cette matière comme entrant dans la fabrication de « nard », un parfum destiné à l’église.
Quoi qu’il en soit, il s’agissait manifestement d’un contenu précieux pour un contenant qui l’était tout autant !
ArenSor
ArenSor

Messages : 2866
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Archéologie - Page 13 Empty Re: Archéologie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 13 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Points de vue et passe-temps :: Le coin de l'histoire


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum