Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Siri Hustvedt

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

identite - Siri Hustvedt - Page 3 Empty Re: Siri Hustvedt

Message par topocl le Ven 18 Mai - 10:53

@Tristram a écrit: ; ils semblent ne pas être sortis de l’enfance ‒ ou du moins pas indemnes

Qui peut essayer de nous faire croire qu'il est sorti indemne de son enfance?
@Tristram a écrit:L’auteure est sans doute "cérébrale",
Certes, mais ça reste très lisible quand même. Elle m'a longtemps fait peur et ce n'était pas justifié, en tout cas pas ici.


@Tristram a écrit:
Spoiler:
à peine masqué, Paul Auster nous livre ici un de ses plus beaux ouvrages, caractéristique de sa sensibilité féministe.

identite - Siri Hustvedt - Page 3 3245407319 identite - Siri Hustvedt - Page 3 3866672782

Décidément, elle séduit, Mme Husdvedt!

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identite - Siri Hustvedt - Page 3 Empty Re: Siri Hustvedt

Message par églantine le Dim 20 Mai - 20:00

@Tristram a écrit:
L’auteure est sans doute "cérébrale", mais aussi écorchée vive ‒ et véhémente.

Et voilà c'est exactement ça . Et le résultat est tout sauf tiède et moyen .
églantine
églantine

Messages : 4297
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identite - Siri Hustvedt - Page 3 Empty Re: Siri Hustvedt

Message par Quasimodo le Dim 20 Mai - 20:10

Je devrais m'y mettre moi aussi. Grâce à vous. Je vais aussi regarder son passage à "La grande librairie" qui m'intrigue !

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3362
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identite - Siri Hustvedt - Page 3 Empty Re: Siri Hustvedt

Message par Tristram le Dim 20 Mai - 20:13

Je pense que c'est mieux de la voir dans La grande librairie après l'avoir lue...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8468
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identite - Siri Hustvedt - Page 3 Empty Re: Siri Hustvedt

Message par Quasimodo le Dim 20 Mai - 20:17

Il ne vaut mieux pas, tu penses, être agréablement surpris à la lecture ? Plutôt que d'être un peu déçu de la personne après ?

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3362
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identite - Siri Hustvedt - Page 3 Empty Re: Siri Hustvedt

Message par Tristram le Dim 20 Mai - 20:31

Je trouve qu'il vaut mieux avoir un aperçu "impartial" de son oeuvre _ même si c'est difficile...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8468
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identite - Siri Hustvedt - Page 3 Empty Re: Siri Hustvedt

Message par Quasimodo le Dim 20 Mai - 22:25

C'est noté !

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3362
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identite - Siri Hustvedt - Page 3 Empty Re: Siri Hustvedt

Message par ArenSor le Lun 21 Mai - 11:01

@Tristram a écrit:Je trouve qu'il vaut mieux avoir un aperçu "impartial" de son oeuvre _ même si c'est difficile...

Il faudra un jour que tu m'expliques Tristram ce que tu entends par "apercu impartial" de l'oeuvre d'un auteur scratch
ArenSor
ArenSor

Messages : 1957
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identite - Siri Hustvedt - Page 3 Empty Re: Siri Hustvedt

Message par Tristram le Lun 21 Mai - 11:53

Je me suis parfois senti trop proche de l’auteur pour prétendre à l’objectivité dans mon commentaire.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8468
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identite - Siri Hustvedt - Page 3 Empty Re: Siri Hustvedt

Message par églantine le Lun 21 Mai - 21:01

@Tristram a écrit:Je me suis parfois senti trop proche de l’auteur pour prétendre à l’objectivité dans mon commentaire.
Et c'est tant mieux ! cheers
églantine
églantine

Messages : 4297
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identite - Siri Hustvedt - Page 3 Empty Re: Siri Hustvedt

Message par topocl le Sam 23 Juin - 9:46

Tout ce que j'aimais

identite - Siri Hustvedt - Page 3 Tout-c10

C'est l'histoire d'une vie qui passe. Que cela ait lieu dans le milieu artiste et intellectuel New-Yorkais, que les troubles psychiques, hystérie ou psychopathie notamment, y aient une place de premier plan, lui donne un aspect assez typiquement Hustvedtien. Ce n'est d'ailleurs pas ce qui est le plus réussi : les longues digressions psychiatriques, les non moins longues descriptions d’œuvres d'art contemporain (qui ont un sens j'en suis sûre, mais à un degré très élevé que je n'ai pas su décrypter ) m'ont invitée à sauter quelques passages. il y a un curieux mélange de la typique distance de l'auteur, son côté scientifique-rigoureux-analytique-observateur qui curieusement donne toute sa valeur à l' empathie déchirante vis-à-vis de ses personnages souffrants, vis-à-vis des deuils et des renoncements. Roman irrégulier, donc, d'une ambiance parfois étouffante, parfois provocateur, mais attachant.


mots-clés : #amitié #amour #creationartistique #psychologique #relationenfantparent

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identite - Siri Hustvedt - Page 3 Empty Re: Siri Hustvedt

Message par Bédoulène le Sam 23 Juin - 13:01

merci topocl !  je mets l'auteure en attente !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12894
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identite - Siri Hustvedt - Page 3 Empty Re: Siri Hustvedt

Message par Arturo le Mar 1 Jan - 13:53

Je suis tombé sur Un été sans les hommes, à Emmaüs. Je l'ai pris.
J'ai commencé à feuilleter puis j'ai poursuivi.
J'ai lu le livre assez rapidement ... Et ... bounce


ma foi ça m'a bien plu. identite - Siri Hustvedt - Page 3 1390083676
J'ai apprécié son style d'écriture, et sa façon d'amener les choses. Ses références également.
Plutôt positif donc dans l'ensemble.
Après ça fait très américain je trouve comme procédé. Américain dans le genre contemporain. Je suis en train de lire un Yalom et c'est le même ressenti. Ce côté divertissant, intelligent, avec une multitude de détails, la trame qui s'enrichit au fur et à mesure, dans une belle mécanique qui pousse à tourner les pages, avec des formules bien huilées.
Arturo
Arturo

Messages : 3112
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identite - Siri Hustvedt - Page 3 Empty Re: Siri Hustvedt

Message par topocl le Mar 1 Jan - 21:15

Ca fait plaisir! (j'ai justement commencé Les yeux bandés ce matin)

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identite - Siri Hustvedt - Page 3 Empty Re: Siri Hustvedt

Message par topocl le Lun 7 Jan - 10:03

Les yeux bandés

identite - Siri Hustvedt - Page 3 Cvt_le11

J’allais commencer en disant que l’atmosphère était très austérienne, et puis je me suis reprise, face à cette expression sexiste, j’ai décidé que l’atmosphère était plutôt hustvedto-austérienne. (Cependant, mon premier choix était peut-être acceptable si l’on considère qu’il s’agit ici du premier roman de Siri Hustvedt, et que Paul Auster écrivait déjà depuis 10 ans, et avait déjà publié sa fameuse tragédie trilogie new-yorkaise).

Quoi qu’il en soit, il s’agit du récit de deux années new-yorkaises d’une jeune étudiante fauchée, Iris (chercher l’anagramme) luttant pour sa survie dans un New York où la canicule froisse et humidifie les draps, voguant, déambulant de la bibliothèque universitaire à des bouches sordides. Elle fréquente des hommes étrangement exigeants, secrets à en être mystérieux. Elle est dans une perpétuelle quête d’identité, avec une riche expression psychosomatique, toujours à la limite de la folie, en quête d’une sorte de salut entre le bien et le mal. Le livre est un grand jeu avec la vérité, à travers l’usage des noms, des pseudonyme, des objets, de l'art et des images. Le travestissement et la fascination impactent les comportements, les pervertissent, modifient les émotions.

Il en ressort une atmosphère tout à la fois riche et désincarnée, où s’infiltre le désarroi du non-sens, alors que, certainement, dans la tête de l’autrice, tout a un sens. Trouver celui-ci n’est pas forcément le but, mais savoir qu’il est là donne une tonalité particulière à ce récit, dont la sensibilité à fleur de peau cache (ou prétend cacher), un certain intellectualisme quasi mondain : brilalnt et vain tout à la fois.

La forme globale du roman était certainement un coup d’audace pour une primo-romancière : quatre chapitres, les trois premiers comme des nouvelles décrivant côte à côte trois épisodes de cette errance initiatique, alors que le dernier décrit une période plus longue, dans laquelle s’imbriquent les premiers, sans qu’il soit pour autant complètement repris. J’ai eu l’impression que le côté astuce de ce montage, pour intelligent qu’il soit, faisait perdre une certaine force à la narration globale.

Coup d’essai, mais pas encore de coup de maître, mais coup séduisant, et déroutant, dans l’univers déjà totalement structuré de cette autrice pénétrante, où il est surprenant que les femmes n’aient droit qu’à des portraits bizarrement insignifiants.



mots-clés : #identite #initiatique #jeunesse #lieu

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identite - Siri Hustvedt - Page 3 Empty Re: Siri Hustvedt

Message par Bédoulène le Lun 7 Jan - 11:11

merci topocl, suis encore très sceptique sur ma capacité à la lire

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12894
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identite - Siri Hustvedt - Page 3 Empty Re: Siri Hustvedt

Message par topocl le Lun 7 Jan - 11:45

je ne pense pas que la lecture de Siri Husdvedt demande des capacités dont tu ne disposerais pas, Bédoulène. Que ça ne te fasse pas envie est autre chose.
Moi aussi je me disais que c'était surement une lecture trop intelligente, ou intellectuelle pour moi avant de la lire. Mais non, c’est juste intelligent comme il faut.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identite - Siri Hustvedt - Page 3 Empty Re: Siri Hustvedt

Message par églantine le Dim 6 Oct - 18:19

identite - Siri Hustvedt - Page 3 Siri10

    "Moi , l'écrivaine âgée , j'ai passé des années à étudier les nuages qui brouillent les lignes nettes que nous traçons entre une chose et une autre . Je me suis immergée dans les ambiguités . Les vents soufflent , les cieux changent , les eaux montent et les interprétations se fondent les unes dans les autres " .      

  " Il se renverse contre le dos de sa chaise . S'installe . Aucun bris d'os .Son regard me traverse . Je ne suis personne . Les lilas sont en fleur. Considérations . Les considérations sont de rigueur . Ma mère me rappelle de garder les genoux joints quand je m'assieds . De si gentilles petites filles .Souris à la caméra . Dis cheese ."  

"Je ne peux pas démêler les images , les sons et les sentiments dans le temps . Ce qui a été est et ce qui est a été ."  
églantine
églantine

Messages : 4297
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identite - Siri Hustvedt - Page 3 Empty Re: Siri Hustvedt

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains des États-Unis d'Amérique

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum