Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le deal à ne pas rater :
Mangas Kazé : 2 achetés = 1 manga offert
Voir le deal

Antonio Tabucchi

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Antonio Tabucchi - Page 2 Empty Re: Antonio Tabucchi

Message par Bédoulène Mer 18 Déc - 7:59

merci Tristram, encore une raison de revenir à l'auteur !

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 19395
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Antonio Tabucchi - Page 2 Empty Re: Antonio Tabucchi

Message par Tristram Mar 25 Fév - 20:47

Les volatiles de Fra Angelico

Antonio Tabucchi - Page 2 Les_vo10


Recueil de « quasi-nouvelles », le plus souvent inspirées de peintures, et du Portugal.
À retenir notamment Histoire d’une histoire qui n’existe pas (un roman qui finalement ne sera pas publié, mais « confi[é] au vent ») :
« Je ne sais si ce fut un tribut, un hommage, un sacrifice ou une pénitence. »
... et Dernière invitation, pochade aigre-douce qui traite des avantages présentés par Lisbonne pour un suicide de « libre choix »…

Mots-clés : #nouvelle

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14531
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Antonio Tabucchi - Page 2 Empty Re: Antonio Tabucchi

Message par Bédoulène Mar 25 Fév - 20:51

merci Tristram, je reviendrais à cet auteur !

as-tu lu la tête perdue de damasceno monteiro ?

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 19395
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Antonio Tabucchi - Page 2 Empty Re: Antonio Tabucchi

Message par Tristram Mar 25 Fév - 20:55

Oui, j'avais aimé, et j'en ai même cité un extrait en début de fil...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14531
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Antonio Tabucchi - Page 2 Empty Re: Antonio Tabucchi

Message par Invité Dim 1 Mar - 13:46

Antonio Tabucchi - Page 2 41u32b10

Nocturne indien :

"En Inde beaucoup de gens se perdent"dit-il, "c'est un pays qui est fait exprès pour cela."


En Inde, à Bombay, un homme, nommé Roux, part à la recherche d'un autre, Xavier. Récit étonnant car de celui qui cherche, nous ne savons que peu de choses, de celui qui est recherché, encore moins.
On suit Roux de place en place, de bourg en ville, de rencontre en rencontre, de rêve en hallucination, d'allusions littéraires en allusions littéraires.
Qu cherche-t-il réellement , Son Ami ? Lui-même ? Sa mémoire ? Le sens de la vie ? La place de ce que l'on nomme destin ou âme ?
Le livre foisonne de descriptions lumineuses de couleurs et de senteurs des épices auxquelles se mêlent également la misère et le dénuement.
C'est une visite de l'Inde, entre mystère et résignation, entre divination et envoûtement. Il faut accepter de se laisser porter par les mots.



" Nous sommes tous morts, ne l'avez-vous pas compris ? Je suis mort, et cette ville est morte, ainsi que les batailles, la sueur, le sang, la gloire et mon pouvoir : tout est mort, rien n'a servi à rien."
" Non" dis-je, " Il reste encore quelque chose. "
" Quoi donc ? " fit-il. " Votre souvenir ? Votre mémoire ? Ces livres ? "

Invité
Invité


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Antonio Tabucchi - Page 2 Empty Re: Antonio Tabucchi

Message par Quasimodo Dim 1 Mar - 16:39

Bel appât Antonio Tabucchi - Page 2 1304972969 Je crois que je l'ai, Nocturne indien (et, ce dont je suis sûr, Les Oiseaux de Fra Angelico). J'y viendrais, à cet auteur !
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 5348
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 27

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Antonio Tabucchi - Page 2 Empty Re: Antonio Tabucchi

Message par Bédoulène Dim 1 Mar - 16:56

merci Janis, tu fais remonter les souvenirs !

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 19395
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Antonio Tabucchi - Page 2 Empty Re: Antonio Tabucchi

Message par Armor Dim 1 Mar - 21:18

Tu me donnes envie de le mettre sur le dessus de ma PAL, janis !

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 4579
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 41
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Antonio Tabucchi - Page 2 Empty Re: Antonio Tabucchi

Message par Invité Lun 2 Mar - 21:06

Tant mieux, c'est exaltant de "tenter" autrui !




Et merci pour la couverture du livre à celui ou celle qui l'a mise ! Wink

Invité
Invité


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Antonio Tabucchi - Page 2 Empty Re: Antonio Tabucchi

Message par Tristram Mar 15 Mar - 12:36

L'ange noir

Antonio Tabucchi - Page 2 L_ange10

Curieux recueil de six textes, le dernier appartenant à un roman que Tabucchi explique en note préliminaire avoir détruit, puis réécrit différemment des années plus tard (une vision d’enfance avec une figure paternelle du Capitaine Nemo associée à une haine de la mère).
« Ce qui a été revient, frappe à notre porte, agaçant, quémandant, insinuant. »
Il capte « des phrases toutes faites » dans les conversations alentour pour en faire naître ses fictions, évoque Tadeus, célèbre vieux poète désillusionné, parle de viatique, de fascisme et de vengeance dans une ambiance souvent absurde, surtout au fond de création d’histoires, de recréation de souvenirs, reprises et auto-plagiat. Des allusions à un ange apparaissent çà et là. C’est intrigant par moments, cependant Tabucchi me laisse de plus en plus dubitatif avec son abstrusion cultivée, j’entre de moins en moins dans son univers imaginaire souvent onirique, mais là très décousu.

\Mots-clés : #ecriture

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14531
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Antonio Tabucchi - Page 2 Empty Re: Antonio Tabucchi

Message par Bédoulène Mar 15 Mar - 12:54

un peu de réticence, mais j'ai apprécié les livres lus alors ...............

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 19395
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Antonio Tabucchi - Page 2 Empty Re: Antonio Tabucchi

Message par Tristram Dim 11 Sep - 12:50

Le temps vieillit vite

Antonio Tabucchi - Page 2 Le_tem11

Neuf récits :
Le cercle
Celui que forment les chevaux :
« Elle les regardait avancer, incapable de bouger, se rendant compte que l’espace de la vaste plaine avait faussé la perspective, ils étaient plus éloignés qu’il ne lui avait semblé, ou alors ils mettaient trop de temps à s’approcher, comme dans certaines scènes au cinéma quand les mouvements se font plus lents dans l’espace, presque liquides, comme si les corps étaient dotés d’une grâce cachée qu’un étrange sortilège nous révèle. Ainsi avançaient-ils, les chevaux, avec cet enchaînement fluide que nous donne parfois le rêve, comme s’ils flottaient en l’air, mais leurs sabots touchaient terre parce que derrière eux s’était élevé un épais rideau de poussière qui de ce côté-là voilait l’horizon. Ils avançaient en changeant de disposition, tantôt en file indienne, tantôt s’ouvrant en éventail, tantôt s’écartant comme si chacun poursuivait un but différent, et se réunissant finalement en une file compacte, tandis que la tête et le cou de chacun suivaient le même rythme à la même cadence au moment de s’ouvrir à nouveau en éventail, comme une onde marine faite de plusieurs corps. »
Ploc plof, ploc plof
Discopathie d’un écrivain :
« Il resta suspendu dans son mouvement, si cela peut être, comme dans certains tableaux des baroques italiens où la sainte ou le saint, gracieusement tarentulés par le jeûne ou par le Christ, sont demeurés en suspension dans un mouvement que le peintre a saisi à jamais de son coup de pinceau, car les peintres fous, qui sont les génies, ont une extraordinaire capacité à cueillir le mouvement non fini du personnage qu’ils figurent, habituellement fou lui aussi, et le miracle pictural s’accomplit en une forme de bizarre lévitation qui semble faire abstraction de la force de gravité. »
Nuages
Néphélomancie (divination par la forme des nuages) d’un ancien militaire avec une enfant.

Les morts à table
Un espion de l’Est à la retraite à Berlin, nostalgique de « l’époque où sa vie avait un sens. »

Entre généraux
« László » est un officier hongrois qui résista lors de l’invasion soviétique. Jeté en prison, il sera réhabilité et fait général ; il voudra alors rencontrer son homologue russe.

Yo me enamoré del aire
Souvenir musical en Amérique latine.

Festival
Intéressant aperçu sur la Pologne rouge, le cercle vicieux de son administration qui doit admettre un avocat de la défense dans les procès perdus d’avance (course d’Achille et la tortue) – sauf quand ils sont enregistrés par une caméra (même sans pellicule) !
« …] il était simplement un des réalisateurs des Études de l’État pour le documentaire, un institut d’État, et il lui était venu l’idée de faire un documentaire sur les procès intentés à des citoyens accusés d’activité contre l’État, et il avait ainsi demandé un permis régulier à l’État, et évidemment l’État le lui avait octroyé, parce qu’une institution étatique ne peut pas nier le droit à un de ses réalisateurs de filmer les procès qui concernent l’État. »
Bucarest n’a pas du tout changé
Un vieux juif roumain évoque la dictature du couple Ceausescu, et le retour d’un rêve récurrent.

Contretemps
Un participant à un colloque en Crète envisage de profiter de ce séjour pour jeter sur le papier l’histoire qu’il a en tête ; mais il bifurque…
« Et cette histoire-là, qu’il s’était racontée de si nombreuses fois qu’elle lui semblait un livre déjà écrit et qui était très facile à dire dans la parole mentale avec laquelle il se la racontait, était en revanche très difficile à écrire avec les lettres de l’alphabet auxquelles lui aussi avait recours quand la pensée doit se faire concrète. C’était comme s’il lui manquait le principe de réalité pour écrire son histoire, et c’était pour cela, pour vivre la réalité effective de ce qui était réel en lui mais qui ne réussissait pas à devenir vraiment réel, qu’il avait choisi ce lieu. »

\Mots-clés : #nouvelle

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14531
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Antonio Tabucchi - Page 2 Empty Re: Antonio Tabucchi

Message par Bédoulène Dim 11 Sep - 15:11

je note j'apprécie Tabucchi

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 19395
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Antonio Tabucchi - Page 2 Empty Re: Antonio Tabucchi

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains Italiens et Grecs

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum